Le suivi de l’entreprise

L’entreprise étant désormais créée, vous devez veiller en permanence au développement de l’activité, qui doit être conforme aux prévisions initiales.

Le tableau de bord, outil incontournable, permet d’obtenir en permanence une vue d’ensemble de l’entreprise. Il synthétise les points clés de l’activité et poursuit deux objectifs : prévenir les difficultés, aider à piloter l’entreprise. Il alerte sur les actions correctrices à mettre en place. Concrètement, le tableau de bord réunit des indicateurs économiques qui mesurent le chiffre d’affaires, les coûts et les résultats, des indicateurs physiques qui mesurent la qualité des produits, le traitement des commandes, la logistique, des indicateurs humains chargés de mesurer la performance des salariés productifs, des indicateurs de suivi de projet qui aident à mesurer l’avancée d’un projet. Son utilisation au jour le jour est essentielle pour suivre l’activité de l’entreprise, anticiper, piloter, corriger. Le travail de prévision ne s’achève pas au lendemain de la création de l’entreprise. Il doit se poursuivre et s’étoffer au fur et à mesure du développement des activités.

Le plan de trésorerie est l’un des tableaux qui permet d’affiner l’analyse. Il retrace mois après mois les décaissements et les encaissements prévus au cours de la première année d’activité. Chaque entrée ou sortie de fonds est inscrit e dans la colonne du mois où elle doit normalement se produire. Cela donne un solde de trésorerie pour chaque mois et des soldes de trésorerie cumulés qui indiquent dans quelle mesure les disponibilités du moment permettent à l’entreprise de faire face à ses engagements financiers.

 

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité