Culture

gabrielli-dumoget-romieu

Sylvie Romieu et Yann Dumoget, une partition photo-picturale inattendue à la Galerie Gabrielli

Annie Gabrielli propose, aux cimaises de sa galerie, un duo quelque peu surprenant entre deux artistes aux ambitions fort éloignées l’une de l’autre. Ainsi, tandis que Sylvie Romieu s’attache à l’intime, aux échos produits par l’œuvre de Marguerite Duras dans sa vie, Yann Dumoget aborde un thème beaucoup plus abrupt et universel, la crise économique qui touche de plein fouet l’Europe. Curieusement, et c’est ce qui lie les deux projets, tous deux ont pour point de départ la musique.

Le Top des 30 personnalités des ventes aux enchères en France

La liste par ordre alphabétique des 30 personnalités incontournables des enchères en France en 2016. Barnebys, partenaire de 2 000 maisons de ventes aux enchères, dont 200 francophones, veut distinguer les professionnels qui ont contribué à dynamiser la scène francophone des enchères en 2016, en établissant son palmarès annuel.
segui-antonio

Antonio Seguí ou l’art de la déambulation

La galerie Clémence-Boisanté accueille actuellement des œuvres d’Antonio Seguí, figure majeure de la peinture et de la sculpture contemporaines. Argentin exilé en France depuis les années 60 pour fuir la dictature, son œuvre se caractérise par ses personnages colorés, aux visages parfois caricaturaux, déambulant comme des pantins ou des marionnettes.
robillard-andre

André Robillard, itinéraire d’un artiste attachant, au Musée d’Art Brut de Montpellier

Le Musée d’Art Brut de Montpellier propose une immersion dans l’univers naïf et enfantin d’André Robillard, dernier artiste vivant d’art brut reconnu par Jean Dubuffet, fondateur de ce mouvement. Comme de nombreux artistes relevant de l’art brut, André Robillard a passé de nombreuses années en hôpital psychiatrique. L’octogénaire y vit d’ailleurs encore, dans une annexe, totalisant plus de 70 années passées dans ce lieu.
othoniel-sainte-anne-montpellier

L’éclatante histoire d’amour de Jean-Michel Othoniel avec le verre, à Montpellier et Sète

Superbe et enchanteresse, la nouvelle exposition présentée au Carré Sainte-Anne du 10 juin au 24 septembre 2017 propose une rétrospective lumineuse du plasticien Jean-Michel Othoniel. Ses "joyeuses installations de verre", telles qu'il les définit lui-même, toutes en rondeurs, sont un merveilleux chatoiement de couleurs. Les visiteurs sont enveloppés par son univers féerique digne des contes de notre enfance. L'art contemporain dans toute sa beauté… L'exposition répond à celle, plus sombre, proposant en parallèle des pièces actuelles de l'artiste, au CRAC de Sète.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.