27e édition du Printemps des Comédiens à Montpellier du 4 au 30 juin

Par |

Le Berliner Ensemble et la première mise en scène de Thomas Ostermeier avec des comédiens français (« Les Revenants » d’Henrik Ibsen) seront à l’affiche de cette édition. Largement ouvert aux créateurs européens et aux formes les plus contemporaines, le festival accueille Guy Cassiers et sa dernière mise en scène « Orlando », mais également une équipe de créateurs associés à la Toneelhuis, le FC Bergman, qui présente « 300ELx50ELx30El » pour la première fois en France. 

Des oeuvres de créateurs aussi éclectiques que Pierre Henry pour Une nuit électronique, Cyril Teste qui créera Nobody d’après l’oeuvre de Falk Richter, James Thiérrée, Georges Lavaudant, Anne-Cécile Vandalem, les «Nanodanses» de Michele-Anne de Mey et Jacob Van Dormael, rythment le Festival. Jean Bellorini, en coproduction avec l’Odéon-Théâtre de l’Europe, créera Liliom de Ferenc Molnar.
Un évènement complète ce tour d’horizon non exhaustif : la création de Bestiaire d’amour, texte de Jean-Claude Carrière, interprété par Isabella Rossellini avec la complicité artistique de Muriel Mayette, administratrice de la Comédie-Française.
Pour suivre l’actualité du festival :

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité