3e édition de « Donner des Elles à l’UM », du 1er au 31 mars

Par |
universite-montpellier-femmes-a-l-honneur-discriminations-sexuelles

Pour accompagner la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, l'Université de Montpellier met les femmes à l’honneur durant un mois. Des expositions, débats, conférences, ateliers et films rythmeront la vie de l’université à cette occasion.

Dénoncer les stéréotypes de genre et les discriminations

De par sa programmation riche et variée, cette troisième édition se donne pour objectif d’expliquer et de dénoncer les stéréotypes de genre et les discriminations sexuelles et sexistes dont les femmes sont trop souvent victimes dans l’enseignement supérieur et ailleurs… A travers une exposition, la projection de films, des ateliers et des conférences-débats, le « Mois des Femmes » ambitionne de faire évoluer les mentalités pour contribuer à ce que l’égalité entre les femmes et les hommes devienne enfin une réalité.

8 mars : Journée internationale des droits des femmes

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des droits des Femmes trouve son origine dans les luttes du début du XXe siècle : ouvrières et suffragettes se battaient alors pour de meilleures conditions de travail, et pour un droit de vote qui n’a été obtenu en France qu’en 1944. Cette journée internationale de manifestations est depuis près de quarante ans l’occasion de faire un bilan sur la situation vécue par les femmes dans le monde. Journée de lutte pour les droits des femmes, elle reste d’une actualité brûlante.

Egalité entre les femmes et les hommes

Cette édition va Donner des Elles à l’UM et aux partenaires de l’I-SITE MUSE associés à l’événement. La programmation variée se donne pour objectif de sensibiliser aux questions de l’égalité entre femmes et hommes, aux stéréotypes de genre et aux discriminations sexuelles et sexistes.

Figures de femmes d’exception

Projection-ciné, exposition, atelier-lecture : trois rendez-vous qui sont autant de temps forts pourmettre en lumière des figures de femmes d’exception. Elles sont au centre du film de Theodore Melfi qui raconte la destinée de ces scientifiques afro-américaines écartées de la mémoire collective alors qu’elles étaient les héroïnes de l’aventure spatiale outre-Atlantique.

Ce sont aussi ces figures archétypales mais toujours diablement actuelles, les sorcières, évoquées jusque dans leur incarnation récente par l’essayiste Mona Chollet. Ce sont enfin et surtout ces femmes qui font la richesse de l’I-SITE MUSE (scientifiques, ingénieures, directrices, médecins…) croquées par les crayons de l’artiste Laure Boin. Des femmes dont les aventures professionnelles se dessinent loin des clichés usuels sur la féminité…

Le programme

  • Les figures de l’ombre, projection du film de Theodore Melfi (2017, 2h07).
    Le 13 mars, de 19h à 21h, Maison des étudiants Aimé-Schoenig, site Richter.
    Contact : mde-richter@umontpellier.fr / 04 34 43 24 11 ou 12.
    Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins, dans un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire est longtemps restée méconnue.
  • Inspirations, exposition de Laure Boin, artiste contemporaine.
    Du 18 mars au 29 mai, bâtiment 7, campus Triolet, place Eugène-Bataillon.
    Contact : dvc-culture@umontpellier.fr / 04 67 14 48 34
    Laure Boin succède à Alexandra Franketwitz, Jean-Jacques Ader et Sylvie Goussopoulos qui, chaque année, ont mis en lumière des femmes de l’Université. Pour 2019, l’exposition s’élargit au périmètre des 19 institutions partenaires de l’I-SITE MUSE et utilise le dessin comme médium pour évoquer des figures de femmes, leurs rêves et leurs expériences. Portraits et récits font l’objet d’une édition en série limitée.
  • Sorcières modernes, atelier lecture par Valeriya Voskresenskaya, docteure en philosophie.
    Le 27 mars 2019 de 18h30 à 20h30, vidéothèque de la bibliothèque universitaire des sciences, campus Triolet, place Eugène-Bataillon.
    Contact : dvc-culture@umontpellier.fr / 04 67 14 48 34
    Inscription gratuite mais obligatoire.
    L’atelier s’appuie sur le livre Sorcières, la puissance invaincue des femmes, de Mona Chollet, qui aborde la figure de la sorcière et examine les préjugés persistant au XXe siècle. La femme indépendante, la femme sans enfant et la femme âgée, 3 statuts aujourd’hui encore mal acceptés et mis en lumière par Valeriya Voskrensenskaya.


Plus d’infos

Télécharger le programme complet


A lire également

Les femmes à l’honneur à l’Université de Montpellier. 2e édition de « Donner des Elles »

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité