Le collectif Sorry Graffiti expose sa vision de la nature à Quarante

Par |
© Melkan-Bassil.

Dédiée aux arts urbains, l’exposition Graffiti Art qui se tient jusqu’au 13 mars au Domaine de Roueïre, à Quarante, est consacrée aux univers de trois artistes du Collectif Sorry Graffiti (Rhône-Alpes) : Sowan, Elodie Latchimy et Groek. Proches de la nature bien qu’ancrés dans la culture urbaine, ils illustrent la relation étroite qu’ils entretiennent avec la faune, la flore, le minéral et le végétal.

L’exposition Graffiti Art : dialogue entre urbain et nature propose 33 œuvres inédites : tableaux, objets et photographies.

Sowan

« Graffiti Bird » par Sowan.

Après une enfance montpelliéraine, Sowan a étudié à l’École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille. Depuis 2005, il est professeur d’arts plastiques dans la Drôme et anime régulièrement des ateliers de découverte du graffiti. En 2015, il a créé le Collectif Sorry Graffiti tout en poursuivant ses recherches et son travail artistique. Mettant entre parenthèses son premier travail autour du lettrage, il réalise actuellement des œuvres figuratives à partir d’images récupérées sur Internet. Ses peintures, réalisées exclusivement à l’aérosol, sont un mélange entre les différents effets de retouches d’images proposés par des logiciels dédiés et un vocabulaire graphique propre au street art. Le travail de Sowan questionne la relation de l’image numérique au réel. Ses œuvres figuratives illustrent un lien entre l’image immatérielle omniprésente sur nos écrans et celle encore présente sur des supports plus traditionnels, que ce soit sur toile en atelier, ou sur les murs dans l’espace public.

Elodie Latchimy

« Flou » par Elodie Latchimy.

Après un bac littéraire option arts plastiques, Élodie a fait les Arts appliqués en 2004, puis une mise à niveau en Arts Appliqués (MANAA) à l’île de la Réunion, avant de valider un BTS Design de mode textile et environnement en 2007, puis de terminer son cursus par une licence d’histoire de l’art à Montpellier. Elle a réalisé ses premières expositions en solo à Montpellier. Arrivée dans la Drôme en 2009, elle a découvert le milieu du graffiti et a souhaité maîtriser l’aérosol. En 2014, elle a exposé pour la première fois avec le Collectif Sorry Graffiti. Le travail d’Élodie Latchimy est une recherche de l’équilibre entre couleurs, lignes, volumes et textures. Du petit format sur papier à la toile en passant par le carnet de croquis et le mur, ses explorations sont multiples. Le voyage pictural qu’elle propose est une invitation au rêve, une respiration visuelle teintée d’exotisme.

Groek

« Endangered species » par Groek.

Groek est né à Valence, où il a découvert le graffiti et réalisé ses premières peintures dans l’espace urbain. Après l’obtention d’un BTS Communication visuelle, il a continué à construire sa réflexion et son univers visuel au sein des Beaux-Arts et obtenu un Diplôme national d’Arts et Techniques. Ses compétences en design graphique nourrissent ses œuvres plastiques et inversement. En constante évolution, son travail ne cesse de naviguer entre le figuratif et l’abstrait, le dense et l’épuré, la couleur et le noir et blanc. Groek varie les techniques et les supports au gré de ses envies et de ses découvertes,


Ancien domaine viticole, le Domaine de Roueïre accueille depuis plusieurs mois des expositions temporaires dans le cadre de la saison culturelle Sud-Hérault. Ces expositions, installées en pleine ruralité, sont mises en place par le service éducatif du patrimoine de la Communauté de communes Sud-Hérault. Elles mettent en valeur différentes formes d’art contemporain en lien avec le patrimoine local.


Informations pratiques

Le Domaine – Communauté de communes Sud-Hérault – Domaine de Roueïre – 34310 Quarante.
Renseignements au 04 67 93 89 54.

 

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité