Ouverture de la 34e campagne de collecte de dons des Restos du Coeur

Par |
-novembre-debut-campagne-restos-du-coeur

Le 27 novembre prochain, l’association lancera sa 34e campagne de collecte. Avec 860 000 personnes accueillies en 2017-2018, elle reste plus que jamais mobilisée pour lutter contre l’exclusion et attend beaucoup des politiques nationales et européennes pour la campagne à venir.

L’enfance et la pauvreté au cœur de la précarité

Lors de la 33e campagne, 38% des personnes aidées par les Restos du Cœur étaient des mineurs et 50% avaient moins de 25 ans. Derrière ces chiffres alarmants se trouvent des familles nombreuses, des familles monoparentales – dans lesquelles il s’agit, dans 90% des cas, d’une mère seule avec ses enfants – en situation de très grande précarité. Plus inacceptable encore, nombreuses sont les familles et les enfants vivant à la rue.

Les Restos du Cœur démultiplient leurs actions

C’est pour répondre à la diversité des besoins et des différents public accueillis que les Restos du Cœur redoublent d’efforts pour poursuivre leur action tout au long de l’année. Avec 130 millions de repas distribués l’année dernière, l’aide alimentaire reste un point de contact privilégié vers toute une palette d’actions.

Une stratégie nationale de lutte contre la pauvreté à concrétiser et compléter

La stratégie nationale de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes comporte d’indéniables avancées, mais aussi beaucoup d’incertitudes et d’insuffisances. Si l’orientation générale est la bonne – lutter contre la reproduction de la pauvreté, en développant l’accompagnement et la prévention, et mettre l’enfance au cœur de la réflexion –, et si de nombreuses préconisations des Restos ont été intégrées, il restera à la mettre en pratique et à y consacrer les moyens dédiés.
Elle comporte également quelques angles morts comme le rôle et la place du bénévolat dans la lutte contre l’exclusion (alors qu’un chantier sur l’engagement a été lancé il y a un an) ou encore l’accès à la culture, aux loisirs et aux vacances des plus démunis. Un volet est aussi absent : celui de la dimension européenne de la lutte contre la précarité.


Les Restos en chiffres

En 2017-2018 les Restos du Cœur ce sont :

  • 72 000 bénévoles
  • 860 000 personnes accueillies dans 2 027 centres d’activités
  • 130 millions de repas distribués
  • 30 357 bébés de moins de 12 mois aidés

Tous les chiffres des restos


Les actions des Restos

L’aide alimentaire constitue une première marche vers un éventail très large d’activités d’aide à la personne pour une réinsertion durable : soutien à la recherche d’emploi, accès aux droits, hébergement d’urgence.


Faire un don

Lien direct


Nos articles

Restos du Cœur : collecte solidaire ce week-end (9 et 10 mars)

Banques alimentaires : collecte nationale les 30 novembre, 1er et 2 décembre 2018

Conférence ATD Quart-Monde à Montpellier : « Apprendre des très pauvres »

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité