ZAT 2019 : les œuvres à voir chez Mécènes du Sud et les performances à Sète

Par |
expositions-moco-zat-mecenes-du-sud-montpellier-sete
© Photo MoCo.

Du 8 juin au 28 juillet 2019, la ZAT 100 artistes dans la ville, exposition d’envergure dans l’espace public, investira divers lieux de Montpellier et Sète (espaces d’expositions, magasins, cafés, murs, places publiques…). À la fois source de rayonnement de la scène culturelle du territoire et action de soutien à la création contemporaine, elle est issue de la collaboration entre de nombreuses entités culturelles.

• Franck Scurti
Sur les façades de l’espace d’exposition et siège social de Mécènes du Sud Montpellier-Sète, Franck Scurti installe Les Reflets. Ces oeuvres sont des enseignes de commerces déformées et réalisées en néon. Que ce soit la croix verte d’une pharmacie ou le losange rouge d’un tabac, la vision de l’enseigne est brouillée, comme légèrement ondulée, rappelant la vision d’un objet reflété dans une flaque d’eau. Ici, l’artiste fige les images. Il intègre ces symboles sur les façades d’un bâtiment non commercial, une manière pour l’artiste de commenter l’environnement et notre usage de l’espace urbain.
> Mécènes du Sud Montpellier Sète, en façade – 13, rue des Balances à Montpellier.

Carte blanche à Hugo Vitrani

Chaque année, Mécènes du sud Montpellier-Sète offre une carte blanche à l’un des membres de son comité artistique. Après Ingrid Luquet-Gad en 2018 et Alain Servais, cet été dans l’espace d’exposition rue des Balances, c’est au tour d’Hugo Vitrani, commissaire d’exposition au Palais de Tokyo, de se voir confier cette carte blanche en proposant la production de deux œuvres pour 100 artistes dans la ville. Le commissaire a ainsi choisi deux artistes : Nils Alix-Tabeling et Zsófia Keresztes. Par ces choix, les productions de Mécènes du Sud Montpellier-Sète pour l’événement font résonner l’écho d’une jeunesse mondialisée qui était déjà au cœur de l’événement de 1970 du même nom.

Les productions

• Zsófia Keresztes
Dans le cimetière marin de Sète, Zsófia Keresztes propose une sculpture modelée sur le piédestal d’une pierre 
tombale vide. Des figures entrelacées symétriques, comme des jumeaux siamois, montrent la liaison entre la vie et l’au-delà. Rappelant des figures humaines, ses sculptures-monuments en mosaïque sont l’incarnation d’émotions vives, comme la douleur, la tristesse, le trouble, l’empathie, l’amour.
> Cimetière Marin  40, chemin du Cimetière Marin – Sète.

• Nils Alix-Tabeling
Dans le bassin du square Planchon, Nils Alix-Tabeling installe deux sculptures en bois et métal. Il s’agit de deux personnalités historiques : Gilles de Rais et Jeanne D’Arc. Entourant ces deux statues principales, des fragments de corps évoquant des nymphes portent de grands cierges vénitiens et émergent de l’eau. En se réappropriant la vision collective de ces personnages, et en réassociant Gilles de Rais à Jeanne d’Arc, l’œuvre d’Alix-Tabeling utilise la représentation classique pour aborder la notion de monuments publics par le biais d’un questionnement sur le genre, propre au révisionnisme queer.
> Square Planchon  22, rue de la République – Montpellier.

• Gabriel Desplanque
Gabriel Desplanque est l’un des artistes lauréats en 2018 d’une bourse d’aide à la production. Il a également reçu le Prix Coup de Cœur en novembre dernier pour son projet Les restes de l’enfant à la flûte de Pan. Le point de départ de cette œuvre est un fait divers survenu en février 2015 à Montpellier : un homme décapite une statue du square Planchon, datée de 1908, et créée par le sculpteur Georges Durand. Les parties amputées puis remplacées par la mairie sont dupliquées par Gabriel Desplanque afin de créer de nouveaux moules en résine acrylique. Un montage sonore, fruit de recherches dans les archives de la ville et de la collaboration avec des historiens de l’art, entourera l’ensemble de sculptures. Mécènes du Sud Montpellier-Sète s’est associé à CHD Art Maker, importante entreprise de réalisation d’œuvres contemporaines et de structures architecturales haut de gamme, qui a apporté son appui technique à la conception de l’œuvre.
Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie, place de la Comédie à Montpellier.

 

Ouverture des expositions

Samedi 8 juin 2019

100 Artistes dans la ville – Zat 2019, 11h, parvis de l’Opéra, place de la Comédie à Montpellier
Exposition du 8 juin au 28 juillet 2019.

Dimanche 9 juin 2019

Ouverture de l’exposition et activation de Performances à Sète, 11h30, parvis du Théâtre, boulevard Victor-Hugo à Sète. Exposition du 8 juin au 28 juillet 2019.


A lire

ZAT 100 artistes dans la ville : Montpellier en pleine effervescence artistique pendant deux mois

Montpellier : les contes à l’honneur à la ZAT de Prés d’Arènes les 14 et 15 avril !

Le MOCO, hôtel des collections : accueillir et non plus posséder l’art

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité