Hérault : le cirque de Navacelles labellisé Grand Site de France

Par |

Le Cirque de Navacelles devient le quinzième Grand Site de France - le quatrième labellisé en Occitanie après la Camargue gardoise, le Massif du Canigó, le Pont du Gard et Saint-Guilhem-le Désert-Gorges de l’Hérault.

Les Grands Sites de France sont des sites classés, protégés par la loi du 2 mai 1930, connus de tous pour la beauté de leurs paysages. Territoires vivants, ils sont engagés dans une démarche exigeante portée par les habitants et les collectivités locales : préserver des sites fragiles très attractifs, tout en permettant à chaque visiteur de prendre le temps de la découverte et de vivre une expérience sensible des lieux. Le label Grand Site de France, inscrit au code de l’Environnement, est attribué par le ministre en charge de l’Environnement pour une durée de six ans renouvelable.

Niché au cœur du bien Causses & Cévennes inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco, le Cirque de Navacelles devient ainsi le quinzième Grand Site de France, soit le quatrième labellisé en Occitanie après la Camargue gardoise, le Massif du Canigó, le Pont du Gard et Saint-Guilhem-le Désert-Gorges de l’Hérault.

« Cette labellisation récompense un travail de longue haleine en faveur du paysage, fruit d’une synergie des acteurs locaux et des élus autour d’un projet de développement durable porté par le Syndicat mixte du Grand Site de Navacelles. » Le Grand Site a mené des actions de réhabilitation du bâti et de restauration des paysages. Avec 250 000 visiteurs par an, le Cirque de Navacelles a également amélioré son accueil, notamment grâce à la création de Maisons de Site, à la structuration d’une offre de découverte enrichie, et à la formation des professionnels du tourisme aux richesses patrimoniales et paysagères du site.

Labellisé Grand Site de France par décision du 5 janvier 2017 de Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, le Cirque de Navacelles va poursuivre son travail d’accueil et de gestion de la fréquentation en limitant les voitures au cœur du cirque et en étalant la fréquentation sur l’ensemble du territoire, afin que celui-ci bénéficie également de retombées économiques.

(Source : Réseau des Grand Sites de France)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité