La Fondation du Patrimoine lance une nouvelle collecte pour sécuriser le patrimoine

Par |
plus-jamais-ca-fondation-du-patrimoine

La Fondation du patrimoine vient d'achever sa collecte pour la cathédrale Notre-Dame de Paris. Elle lance la souscription nationale "Plus jamais ça !", qui alimentera un fonds d’urgence destiné à mettre en sécurité les sites de notre patrimoine les plus menacés.

Fin de la collecte pour Notre-Dame de Paris

La souscription historique en faveur de la cathédrale Notre-Dame a connu un immense succès et sensibilisé les citoyens du monde entier sur la fragilité de nos édifices : plus de 800 millions d’euros de dons ou promesses de dons ont été collectés, dont 218 millions d’euros par la seule fondation, en un mois, grâce à la générosité de 228.000 donateurs et entreprises de 152 paysTous les dons et promesses de dons pour Notre-Dame seront intégralement affectés aux travaux de reconstruction de Notre-Dame, ainsi que la Fondation du patrimoine s’y est engagée.

Ouverte dans la nuit même du 15 au 16 avril 2019, à la suite immédiate de l’incendie tragique de la cathédrale, la collecte pour Notre-Dame marque par son succès une étape historique dans la philanthropie nationale. La Fondation du patrimoine annonce dans un communiqué qu’elle « tient à remercier tout un peuple de donateurs, individus, familles modestes et aisées, entreprises petites ou grandes, qui permettront ainsi à la Fondation du patrimoine de remettre 218 millions d’euros à l’Etat pour la reconstruction de la cathédrale ».

Création du fonds d’urgence « Plus jamais ça ! »

Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du patrimoine, rappelle que le message derrière le drame de Notre-Dame permet la prise de conscience que notre patrimoine est globalement mal entretenu et fragile. Pour la première fois de notre histoire, le sauvetage d’un bâtiment appartenant à l’Etat sera financé grâce à un formidable élan de générosité. Les moyens pour sauver le patrimoine français menacé de disparition existent. Ils reposent sur la philanthropie de nos entreprises et de nos concitoyens.

Depuis 2017, avec Stéphane Bern et le ministère de la Culture, la Fondation du patrimoine a recensé le patrimoine en péril dans toute la France, et reçu plus de 3.000 signalements d’églises fermées au public ou qui menacent de s’effondrer, de chutes de moellons ou de pierres qui mettent en danger la sécurité des passants, de charpentes attaquées par la mérule ou des insectes xylophages, ou encore de problèmes concernant la sécurisation incendie des bâtiments.

Dans le courant du mois de juin, 100 projets seront sélectionnés, pouvant bénéficier des jeux Mission Patrimoine de la FDJ (un tirage du Loto le 14 juillet et deux offres de tickets à gratter qui seront proposées à partir du mois de septembre). Les « petites Notre-Dame » en danger immédiat qui bénéficieront du fonds d’urgence « Plus jamais ça ! » seront sélectionnées parmi ces projets ainsi que parmi les 2.800 projets soutenus actuellement par la Fondation du patrimoine. Le nombre de sites retenus dépendra du montant des fonds recueillis.

Chacun peut contribuer en faisant un don sur plusjamaisca.fr

Les dons effectués à la Fondation du patrimoine sont déductibles :

• de l’IRPP à hauteur de 66% du don et dans la limite de 20% du revenu imposable ;
• de l’IFI à hauteur de 75% du don dans la limite de 50.000 € ;
• de l’IS, à hauteur de 60% du don, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires HT.

La sauvegarde du patrimoine national est au cœur des missions de la Fondation du patrimoine, qui chaque année organise près de 3.000 collectes de dons et de mécénats en faveur de projets de restauration. Contrôlée par la Cour des comptes, elle a un devoir d’information et de vigilance vis-à-vis de l’ensemble des donateurs dont elle recueille les dons. La qualité des travaux et la maîtrise de leurs coûts sont également au centre de ses préoccupations.

Collecte pour Notre-Dame en chiffres

Total des dons et promesses de dons : 218 millions d’euros :

  • total des dons de particuliers (hors grands donateurs) : 23,8 millions d’euros ;
  • nombre de donateurs : 227.960 ;
  • don moyen : 101 € ;
  • à noter : montant de dons de moins de 1.000 € susceptibles de bénéficier du nouveau dispositif fiscal : 17,2 millions d’euros provenant de 161.839 donateurs (soit 71% des particuliers).

Total des dons des entreprises et grands donateurs : 194,2 millions d’euros (dont mécénat en nature estimé à 313.000 €)

Dons de l’étranger :

  • Nombre de pays : 152
  • montant des dons : 1,85 million d’euros ;
  • nombre de donateurs : 18. 505.

A lire

Notre-Dame de Paris : le groupe Altrad propose une assistance matérielle sur toute la durée du chantier

ICM Soft fait revivre Notre-Dame grâce à son application de réalité augmentée

La Fondation du Patrimoine propose aux TPE un mécénat local et « visible »

Une fondation pour la sauvegarde du patrimoine Occitanie-Méditerranée

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité