Art / Un accrochage d’été accrocheur à la galerie TRINTIGNAN, Montpellier

Par |

Pour son accrochage d’été, la galeriste Hélène Trintignan a choisi de mettre à l’honneur des œuvres de plusieurs de ses artistes phares. Peintures abstraites et figuratives se côtoient à ses cimaises. Artistes exposés : Vincent Bioulès, Christine Boumeester, Alain Clément, Robert Combas, Catherine Lopez-Curval, Olivier Debré, Oscar Gauthier, Henri Goetz, Philippe Jacq, Ladislas Kijno, Thomas Verny.

Article de Virginie MOREAU publié dans son intégralité dans l’Hérault Juridique & Economique du jeudi 26 juillet 2012. 

Côté abstraction, la galeriste a notamment sélectionné des pastels, des dessins et une peinture d’Henri GOETZ  un dessin aux crayons de couleurs de Christine ­BOUMEESTER, deux belles œuvres à l’acrylique de Ladislas KIJNO et une huile sur toile d’Alain ­CLEMENT.
Côté figuration, les deux fondateurs de la figuration libre sont bien représentés. D’abord Robert COMBAS – récemment exposé au MAC de Lyon – via sa Tête de poire et artiste givré, son Carré jaune sur fond énervé et sa Primula Clusina Corsiquo Barcola. Et l’incontournable Hervé DI ROSA – dont les sculptures sont actuellement exposées au Carré Sainte-Anne dans l’expo “ Yhayen ” – avec une scène de chasse au canard.
Parmi les ­jeunes talents, on remarque la toile Meetic de Philippe JACQ, où le nain Atchoum, un brin concupiscent, fait la cour à Blanche-Neige. Autre travail sur les contes, celui à l’aquarelle et à la mine de plomb de Catherine LOPEZ-CURVAL autour d’Alice au Pays des Merveilles.
La tradition du paysage n’est pas en reste grâce à Vincent ­BIOULES et ses vues de Maguelone et du Larzac. On remarque aussi son touchant autoportrait, ­intitulé Autogueule, déjà exposé à la galerie. Dans la même lignée, Thomas VERNY, qui fut son ancien élève à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, ­revisite au pastel La Gardiole et Palavas…
Un bel accrochage collectif qui fait rimer expo d’été avec qualité. Attention exposition jusqu’au 11 août seulement !

• Galerie Hélène Trintignan – 21, rue Saint-Guilhem – Montpellier

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité