Arts / Expos

saint-ravy-agathe-david

Les rêves mystérieux d’Agathe David réenchantent l’espace Saint-Ravy

Le dessin a décidément le vent en poupe ces temps-ci… Du 9 février au 4 mars 2018, Agathe David expose à Saint-Ravy des œuvres réalisées au stylo bille, aux crayons de couleurs ou à l’aquarelle, sous l'intitulé « Dans le labyrinthe ». Son goût pour le rêve, le mystère et l'enchantement s'y exprime en toute liberté. 
jeremy-gabin-portrait

Jérémy Gabin, créateur d’improbable

Jérémy Gabin, tout juste vingt ans, est un jeune homme multifacettes. La journée, il fréquente les bancs de la faculté de droit, où il est en troisième année. Sitôt rentré chez lui, il « trafique » et associe entre elles des images pour en extraire la substantifique moelle, les confronter, créant ainsi ce qu’il nomme des « interférences ». Il avait exposé ses premiers photomontages en mars 2016 à l’Espace municipal Saint-Ravy, où ses grands tirages sur Dibond®, rassemblés sous le titre "Combinaisons", avaient suscité l’enthousiasme du public. Il revient cette fois-ci à la galerie privée de Samira Cambie, où il propose ses "Interférences", des tirages tout aussi frappants. Interview…
pavillon-populaire

Photo : les clichés de Thérèse Rivière et Germaine Tillion sur la population algérienne, bientôt au Pavillon Populaire

A Montpellier, le Pavillon Populaire s'apprête à accueillir l’exposition "Aurès, 1935. Photographies de Thérèse Rivière et Germaine Tillion". Placée sous le commissariat de Christian Phéline, il s'agira d'une sélection de 120 clichés, témoignant des relations que les photographes Thérèse Rivière et Germaine Tillion ont entretenues avec la population algérienne des années 1930, les Chaouia.
rabaste

Une sculpture monumentale de Christina Manolagas-Rabaste à Sète

Une statue en bronze, représentant un poisson juché sur la tête d'un homme, réalisée par Christina Manolagas-Rabaste, orne désormais le quai Philippe-Régy, face au palais consulaire, à Sète. Elle a été inaugurée le 16 janvier 2018 par le maire de la ville, François Commeinhes.
cossonnet

Un doux accrochage collectif hivernal à la Galerie de l’Ancien Courrier

Durant les deux premiers mois de l'année, la galeriste Claire Bornerand met à l'honneur tous les artistes qu'elle représente au sein d'un accrochage de groupe, montrant ainsi la diversité de leurs talents. La rédaction vous propose un diaporama de cette exposition (cliquez sur la flèche de lecture)…
romain-thiery-portrait

Photographie : Romain Thiery, le sublime abandon

Repéré par Fotofever en tant qu’artiste photographe émergent 2017, Romain Thiery, trentenaire auto­didacte, photographie le patrimoine oublié depuis 2009. Loin de toute nostalgie, épris d’esthétique et de beauté, il veut induire une prise de conscience de la part du public et des institutions, et milite à sa manière pour la rénovation des lieux appartenant à notre passé pas si lointain.
portrait-pierre-fournel

Exposition à l’Espace Bagouet Montpellier : Pierre Fournel, le sable comme chemin de vie

Souvent qualifié de « peintre des sables » du fait de sa technique d’emprisonnement du sable dans la résine, le Castelnauvien Pierre Fournel crée avec du sable des paysages existants et des écritures imaginaires, de civilisations plus ou moins mythologiques. Au travers d’une trentaine d’œuvres, l’exposition organisée à l’espace Bagouet jusqu’au 1er avril 2018 livre un panorama des diverses « périodes » de cet artiste, seul survivant des sept membres du groupe Montpellier-Sète, créé en 1954 et bien connu dans la région.
expo

Les festiv’expos du moment

Petit panorama des expositions de la fin d'année 2017, qui continuent en ce début d'année 2018. Autant d'idées de sorties…
jacques-monory-detail

A la Galerie Boisanté, la figuration narrative s’enivre des parfums de femmes

Femmes provocantes, fatales ou beautés froides… Cinq éminents peintres de la figuration narrative – Peter Klasen, ErrÓ, Jacques Monory, Gérard Guyomard, et Bernard Rancillac – livrent leurs visions des femmes à la Galerie Clémence Boisanté, jusqu’en début d’année prochaine. Une exposition incontournable et de très grande qualité, proposant 25 tableaux de 1968 à 2017 dignes de figurer dans des musées.
charlelie-couture-portrait

Art Montpellier / CharlElie Couture : « L’Art, c’est ce que l’on voit quand on ferme les yeux »

Il se revendique « multiste », c’est-à-dire aussi engagé dans sa pratique des arts visuels que dans la musique et l’écriture. CharlElie Couture sera à l’honneur durant la foire d’art contemporain Art Montpellier. Inspirée par la ville de New York, où il a vécu durant quinze ans, sa série "Silhouettes urbaines" sera en effet exposée sur le stand de Médi’Art. A quelques jours de sa venue à Montpellier, le mercredi 6 décembre prochain, pour le vernissage d’Art Montpellier, CharlElie Couture a accepté de se prêter au jeu de l’interview…
loubat-couple

Peinture : le grand imaginarium de Philippe Loubat, à Saint-Jean-de-Védas

Pour peindre l’automne aux couleurs de la joie, la Galerie Mas de Coulondres expose à ses cimaises, sous l’égide du Cercle des Arts, les tableaux les plus récents du peintre Philippe Loubat, tout juste sortis de son atelier, ainsi que d’autres plus anciens, donnant ainsi une idée de l’évolution stylistique importante de son œuvre, entamée depuis un an. L'exposition est visible jusqu'à début 2018.
musee-medard-lunel-oiseaux

Lunel : une triple exposition enchanteresse au Musée Médard autour des oiseaux

Le Musée Médard présente jusqu'au 17 mars 2018 une exposition portant sur l'un de ses trésors, "L'Histoire naturelle des oiseaux" en dix volumes, écrite par le comte de Buffon, naturaliste, et illustrée par le dessinateur et graveur François-Nicolas Martinet. Considéré comme le plus bel ouvrage ornithologique du XVIIIe siècle, cet ouvrage est mis en scène et accompagné de façon poétique par des diffusions de chants d'oiseaux, des œuvres en papier végétal de la créatrice contemporaine Laure Essinger et des gravures de Jean-Marie Granier.
al-portrait-sainte-anne

Art à Montpellier : AL offre un tapis de roses à Sainte-Anne

Pour sa première exposition personnelle dans une institution montpelliéraine, l’artiste AL propose, au Carré Sainte-Anne, jusqu’au 26 novembre 2017, une exposition constatant la noirceur du monde mais rappelant aussi la beauté de la nature et de la vie. Un événement qui pourrait bien le faire passer de la catégorie des artistes urbains à celle des artistes contemporains…

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.