A La Panacée (MOCO), « Permafrost », regards désenchantés sur les désastres actuels

Par |

Exposition prolongée jusqu’au 30 août 2020. L’exposition "Permafrost, les formes du désastre" réunit des œuvres de 11 artistes contemporains.

Le centre d’art La Panacée propose une immense expérience immersive où les visiteurs sont amenés à prendre conscience, si ce n’est déjà fait, des catastrophes naturelles, bouleversements sociaux et désastres politiques liés au changement climatique global. 

Une exposition manifeste qui décline de diverses façons le thème de l’Anthropocène, cher à Nicolas Bourriaud. C’est-à-dire l’influence – néfaste – de l’être humain sur notre planète. 

MOCO-La Panacée – 14, rue de l’École de Pharmacie – 34000 Montpellier.
Tel. : 04 99 58 28 00.

Laure Vigna, « Schimmer », 2019. Acier brut, bio-plastique, pigments et encres, 225 x 70 x 53 cm. Courtesy de l’artiste © Ernesto Sartori.


Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité