ART / Les créations sérielles de David Bioulès à l’Espace Bagouet, à Montpellier (vidéo)

Par |

Montpellier. Jusqu’au 29 mars 2020, le public est invité à découvrir le travail sériel de David Bioulès à l’Espace Bagouet. L’artiste se passionne par périodes sur certains objets du quotidien, qu’il représente de la façon qu’il estime la plus adaptée à chaque sujet. Actuellement, il s’agit de chaussures, dessinées quasiment de façon obsessionnelle au pastel gras – apparenté au cirage dans son esprit – sur des feuilles de papier de couleur. Et de parasols, réalisés de profil ou vus du dessus, en cordages, sangles colorées, etc. 

« Mon rapport aux objets est ce qui définit mon travail, mais pour autant, les objets ne sont pas forcément intéressants en tant que tels. Il y a une sorte d’éternité à isoler tel ou tel objet. Le dessin me permet d’arrêter le temps, de regarder l’insignifiant, les objets du quotidien, et de mettre les choses à distance. Notre époque en a besoin car elle fait oublier certaines choses. Je suis en décalage temporaire pour mieux faire partager les choses » indique en préambule David Bioulès.

L’artiste présente à l’Espace Bagouet des œuvres très récentes. Des parasols créés durant l’été 2019. C’est-à-dire dessinés à l’atelier puis reportés au papier calque sur des patrons et leurs cotes reportées sur les murs de Bagouet. Pour une réalisation finale en cordages et sangles de diverses couleurs rappelant les parasols vus sur les plages de notre littoral. Ce travail se situe entre abstraction et figuration, et est particulièrement réussi. S’il était vendu, c’est le patron qui serait acquis, à charge pour le collectionneur de recréer l’œuvre sur son mur ! Voilà qui est original.


 


L’autre pan de l’exposition est constitué d’une multitude de dessins en grand format – toujours le même – de chaussures gauches sur des papiers colorés. Des chaussures en plus ou moins bon état, appartenant pour la plupart à l’artiste. Un travail intime, selon lui, reflétant sa passion pour cet objet. Ce travail vient après de nombreuses séries consacrées à des pinces, tenailles, tournevis, racks de pneus, gaines, déchets, architectures, chaises, réalisées dans des techniques évoquant à chaque fois l’objet pour « lui donner une présence ».

Virginie MOREAU
vm.culture@gmail.com

Informations pratiques

> Espace Dominique Bagouet. Esplanade Charles-de-Gaulle – Montpellier. 04 67 63 42 78.
> Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h. > Visites avec l’artiste les 2 et 23 février et 1er et 15 mars à 16h00, sans réservation.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité