Art : redécouvrir la collection permanente de La Mouche, à Béziers

Par |
Détail de "Clair de Lune", encre de Chine et gouache sur bois / 92 x 125 cm. Elia Pagliarino.

Jusqu’au 31 mars, La Mouche expose à ses cimaises des œuvres contemporaines inédites, ainsi que le fonds de sa collection permanente.

Les artistes Josep BOFILL, Kalie Granier, Zineb GUEROUT, Seba Lallemand, Olivier MORVAN, Elia PAGLIARINO, Anthony PARKS, Jean-Pierre SCHNEIDER et Barbara SCHROEDER, Marie HAVEL, Clément PHILIPPE, Félix VALDELIEVRE… sont notamment représentés. A voir aussi, le travail de l’artiste invité David BURKE, venu de New York 

On se souvient d’Elia PAGLIARINO, dont les céramiques peintes et les peintures à l’encre de Chine et gouache, exposées à la Galerie Annie-Gabrielli, à Montpellier, avaient fait forte impression sur la rédaction. Ses vases ovales en céramique peinte, appelés Balises, abritent des textes évoquant des lieux proches ou plus lointains, des histoires vécues et des métiers anciens ou traditions voués à disparaître à plus ou moins longue échéance. Pour les créer, Elia Pagliarino se base sur des lectures, des documentaires, voire des discussions avec des personnes ayant vécu dans des lieux particuliers ou ayant exercé un vieux métier. Elle préserve ces témoignages d’une époque, couchés sur le papier, dans les écrins de céramique. Les Balises sont surmontées de bouchons particulièrement bien choisis, prolongeant les histoires. 

1 – « Toxic Affair », peinture sur céramique, argile polymère, corde et caoutchouc / 23 x 45 cm / pièce unique. Elia Pagliarino. 2 – « Balise Mayfair, Angleterre (Lee Alexander McQueen) », peinture sur céramique émaillée, métal, passementerie, 2 cuissons / hauteur 60 cm. Pièce unique, histoire conservée à l’intérieur de la Balise. Elia Pagliarino.

Marie HAVEL, pour sa part, travaille essentiellement sur le concept de ruine, de chute, de destruction, et sur le rapport aux jeux de l’enfance, qu’elle détourne habilement pour suggérer ces notions. Ses œuvres sont parfois réalisées à quatre mains avec l’artiste Clément PHILIPPE, dont on a pu voir récemment les œuvres Ganz Anderes en béton et cristaux, évoquant des géodes, à La Serre, à Montpellier.

Virginie MOREAU
vm.culture@gmail.com


Qu’est-ce que La Mouche ?

Espace dédié à la création contemporaine, La Mouche comporte trois salles d’exposition ainsi qu’un parc de sculptures. La Fondation est nichée au cœur d’une oliveraie et d’un moulin à huile. Ce lieu symbolise l’alliance entre nature et culture, le public pouvant déambuler entre œuvres et oliviers…


Informations pratiques

La Mouche – Domaine de Pradines-le-Bas – Route de Corneilhan – Béziers. Tel. : 04 67 30 63 52.
Entrée libre, du lundi au samedi, de 10h à 12h, et de 14h à 19h.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité