L’artiste plasticien Jordi en pleine actualité

Par |
"La Sphère", une œuvre à découvrir pages 8-9 du livre "Jordi – Catalogue 2000-2020 Extraits".

Jordi, qui avait exposé à l’Espace Bagouet en 2017, vient d’éditer un catalogue bilingue français-anglais compilant une sélection d’œuvres créées entre 2000 et 2020. Jordi – Catalogue 2000-2020 Extraits invite à redécouvrir 80 œuvres sur papier, peintures et sculptures-installations, en 74 pages. Jordi réalise aussi des œuvres de commande pour l’espace public. Ainsi, dernièrement, il a créé 8 sculptures d’arbres sur 8 ronds-points de l’avenue Saint-Maurice à Palavas-les-Flots. Et son œuvre horizontale Ruedo, commande de la mairie, vient d’être inaugurée à Mauguio.

Une forme récurrente

Il y a vingt-six ans, Jordi a mis sur pied un concept : créer une forme aisément reconnaissable qui deviendrait sa base de travail. Il s’agissait au départ d’une tête de taureau, qu’il a stylisée pour qu’elle soit « non-figurative ». Sa Forme associe le féminin et le mas­culin, selon lui. Elle peut aussi évoquer les ondulations de la mer. Avec ce parti pris, l’idée du plasticien était de se situer dans la lignée de Niele Toroni, qui peint toujours les mêmes motifs, ou de Daniel Buren et ses rayures. Il utilise sa Forme seule ou la multiplie, dans un travail de répétition donnant du sens.



Ruedo, une roue symbolique à Mauguio

« Ruedo, pièce en acier galvanisé présentée à même le sol, incrustée dans du béton coloré, mesure presque 6 mètres de diamètre en elle-même, et jusqu’à 8 mètres avec le cercle de béton coloré qui fait partie lui aussi de l’œuvre. Elle est composée de plusieurs cercles, et de 24 Formes : mon signe/signature non-figuratif », indique l’artiste d’origine catalane. Elle a été inaugurée le 1er février par la mairie et le Département, parmi d’autres inaugurations des locaux rénovés de l’Espace Prévert, au centre de Mauguio.

« Ruedo », par Jordi.

Jordi détaille : « Pour ce projet d’œuvre pour le parvis de l’Espace Prévert de Mauguio, j’avais d’abord pensé à une sculpture verticale, puis finalement, comme pour des contraintes techniques, cela ne convenait pas au conseil municipal, j’ai proposé une œuvre horizontale : une incrus­tation dans le sol avec la possibilité que les passants se l’approprient, et puissent non seulement la regarder mais même marcher dessus. L’idée première était de dessiner un « ruedo » (la piste ronde des arènes, en espagnol) ; en fait de manière plus générale : une roue ! La roue cosmique, le cercle, le soleil, sorte de calendrier aztèque ou de cadran solaire à même le sol… J’ai dessiné un premier cercle représentant l’essieu, le moyeu donc de la roue, puis les 2 autres cercles concentriques en harmonisant 24 Formes – comme les 24 heures d’une journée – pour une œuvre ronde qui tente de faire écho aux vraies arènes rondes si proches ! Une roue donc, un cercle dont on peut faire le tour et évoquer ainsi – harmonieusement, je l’espère – le temps qui passe… » « Mais d’autres interprétations sont aussi possibles avec ces cercles sur le sol, de plus en plus grands, affirme Jordi : l’extension progressive de Mauguio ces dernières années, ville qui ne cesse de s’agrandir ; 8 formes dans le deuxième cercle qui peuvent représenter les 8 directions de l’espace ; le lotus et ses 8 pétales. Il existe encore de nombreuses autres interprétations symboliques de la roue… »

La couverture du catalogue de Jordi.

Une année 2020 bien occupée

• En avril, Jordi installera une œuvre monumentale pérenne sur le rond-point qui jouxte l’hôtel Plage Palace à Palavas. Il s’agit là d’une commande privée.
• Jusqu’à novembre 2020, on peut voir sa sculpture monumentale au parc de sculptures du Mas de La Feuillade (Agence d’architecture A+ Architecture) à Montpellier, dans le cadre d’une expo de groupe.
• En juin 2020 se tiendra une exposition individuelle consacrée à Jordi à la Galerie Olivier R. Bijon (20, rue de la République) à Arles.
• En juillet 2020, il participera à un hommage à Marcel Duchamp, à l’occasion de l’exposition collective Du champ de roses, à Avignon.
• Cette année, il sera aussi en expo collective à la Galerie Pierre-Alain Challier (8, rue Debelleyme) à Paris, et ses 8 sculptures d’arbres sur chacun des 8 ronds-points de l’avenue Saint-Maurice de Palavas-les-Flots (marché public de prestations intellectuelles) seront inaugurées.

> Pour vous procurer le catalogue : www.jjordi.com

Virginie MOREAU
vm.culture@gmail.com



Notre N° HJE 3295. Edition « Abonné » disponible en ligne

Nos articles sélectionnés

92 centimes par semaine !
Ne passez pas à côté de l’information juridique, économique et culturelle locale

Abonnement en ligne par CB, 1 an  48 € TTC
52 numéros, Print adressé chaque jeudi
+ Services numériques (Annonces légales + Ventes immobilières)
+ fil d’actualité en ligne 24/24h en continu

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité