Les Jardins d’Anne Slacik, la poésie des pigments

Par |

A la Galerie Samira-Cambie, jusqu’au 17 février 2020, un mur de fleurs accueille les visiteurs. Un accrochage dense et serré de papiers d’Anne Slacik colorés, évoquant la nature, nous entraîne dans une balade champêtre et bucolique…

Parmi les œuvres exposées, réalisées à l’huile et aux pigments sur papier d’Arche de 1996 à 2019, on se plaît à distinguer des fleurs, des iris, des orchidées, peut-être…

Des éclatements de floraisons bienheureuses, de pollen regorgeant, des calices, des pistils, et là même, quelques bourgeons. Et en grand format, deux arbres, des lilas ? On en rêve le parfum, en secret…

Dans les créations d’Anne Slacik, tout doit être deviné, car tout est effleuré, comme une réalité entr’aperçue mais qui aurait trait à une sorte de pureté, de beauté totale, de poésie. D’ailleurs, l’artiste peintre est adepte de poésie, elle qui en lit tant, et qui réalise, depuis plus de vingt-cinq ans, de nombreux livres d’artistes avec des poètes et des écrivains. On sait que plusieurs de ses tableaux ont pour titre ou sont dédiés à des textes qui l’inspirent, de Mallarmé, Pierre Reverdy, et bien d’autres…

Virginie MOREAU
vm.culture@gmail.com

Informations pratiques

> Galerie Samira Cambie – 16, rue Saint-Firmin, Montpellier. Tel. : 04 99 65 46 74.
> L’exposition Jardins est visible du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 19h.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité