Une semaine avec Isabelle Marsala, adjointe à la Culture de Montpellier : un Salon d’Automne à Saint-Ravy

Par |
isabelle-marsala-portrait-couv

Isabelle Marsala est depuis longtemps une personnalité incontournable de Montpellier. Appelée par Philippe Saurel en tant qu’adjointe à la réussite éducative en avril 2014, puis à la culture en janvier 2018, elle livre, pour l’Hérault Juridique & Economique, sa vision de la culture à Montpellier. Quatrième partie de notre série d'interviews…

Vous annoncez un salon biannuel de l’édition en petit nombre à Saint-Ravy…

« Selon moi, tout ce qui est de l’ordre de l’édition en petit nombre, de la micro-édition, est en souffrance. Nous préparons donc l’organisation de deux salons par an à Saint-Ravy pour montrer toute la gamme de la micro-édition dans notre région : le Salon d’Automne (sur trois jours, vernissage le 30 août 2018) et le Salon de Printemps (sur quatorze jours en avril 2019), autour de l’édition de livres d’art en tirage limité, de la sérigraphie, de la gravure… Nous ferons au mieux pour mettre cet univers en valeur. Pour l’instant, le nom du salon est provisoire ; c’est un clin d’œil… »

Montpellier accueille cette année une foire et un salon d’art contemporain…

« Actuellement, Montpellier est dans une dynamique extraordinaire au niveau de l’art. On est réellement en train de se placer. C’est pour cela que nous souhaitons nous positionner sur Montpellier Capitale européenne de la Culture. De cette dynamique, de nouveaux projets émergent.

Comme Art Montpellier. Cette foire d’art contemporain qui existe déjà à Lille a souhaité s’implanter à Montpellier en 2017. C’est une action privée que la Ville et la Métropole ont soutenue et continueront à soutenir, en espérant son extension. Cet événement est réédité cette année encore, du 8 au 11 novembre. C’est une très bonne chose pour la ville d’accueillir cette foire d’art contemporain.

De la même façon, on nous a proposé d’amener à Montpellier un projet d’exposition-vente solidaire d’art contemporain mené par le Secours Populaire pour financer des vacances pour les enfants défavorisés, qui se trouve également à Lille : Solid’Art (lire ICI notre article sur ce sujet). La Ville l’aide à s’implanter cette année, pour une première édition test à la salle Guillaume-de-Nogaret (Espace Pitot). Ce salon d’art, qui aura lieu du 29 juin au 1er juillet, devrait être intéressant à la fois pour le public et les artistes. »

Justement, où en est le label Montpellier Capitale européenne de la Culture ?

« Nous y travaillons. Nous sommes en train de constituer le dossier, qui sera déposé auprès du ministère de la Culture. La ville est candidate pour l’année 2028. Nous avons de gros atouts. Ça me semble faisable. Nous en avons les capacités. Il manque dans le Sud un contrepoint à Paris. Je pense que nous pouvons prendre cette place. »

Propos recueillis le 18 mai 2018 par Virginie MOREAU
vm.culture@gmail.com

 

Demain, Isabelle Marsala évoquera l’exposition d’été du Pavillon Populaire…

Retrouvez l’interview complète dans l’Hérault Juridique & Economique, version papier, édition du jeudi 31 mai 2018, pages 6 à 9.


Lisez ici les articles de cette série (en cliquant dessus) :

• Une semaine avec Isabelle Marsala, adjointe à la Culture de Montpellier : « La culture porte l’image de la ville »

• Une semaine avec Isabelle Marsala, adjointe à la Culture de Montpellier : 100 artistes dans la ville en 2019, pour l’ouverture du MoCo

• Une semaine avec Isabelle Marsala, adjointe à la Culture de Montpellier : valoriser les artistes montpelliérain(e)s

• Une semaine avec Isabelle Marsala, adjointe à la Culture de Montpellier : un Salon d’Automne à Saint-Ravy

• Une semaine avec Isabelle Marsala, adjointe à la Culture de Montpellier : démonter les mécanismes de la photo de propagande

• Une semaine avec Isabelle Marsala, adjointe à la Culture de Montpellier : cinéma et théâtre

• Une semaine avec Isabelle Marsala, adjointe à la Culture de Montpellier : enfin réintégrer un vrai atelier

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.