Création de l’Institut occitan de Cultura

Par |
cirdoc-creation-institut-occitan-de-Cultura-sauvegarde-culture-occitane

C'est par un arrêté préfectoral qu'Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, a acté la création de l’établissement public de coopération culturelle du Centre international de recherche et documentation occitanes baptisé « Institut occitan de Cultura ».

Sauvegarde de la connaissance et de la promotion de la culture occitane

La création de cet établissement public culturel à vocation nationale et internationale fait suite à la volonté conjointe du ministère de la Culture, des conseils régionaux d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine, des conseils départementaux des Pyrénées-Atlantiques, de l’Hérault et de l’Aude, des communautés d’agglomération de Pau-Béarn-Pyrénées et de Béziers-Méditerranée, et de la Ville de Béziers, de doter la culture occitane d’une grande institution scientifique et culturelle chargée de la sauvegarde, de la connaissance et de la promotion de la culture occitane.

Le projet a été initié en 2017 par le conseil régional d’Occitanie dans le cadre de sa stratégie culturelle et de son ambition pour la langue et la culture occitane, en lien étroit avec la direction régionale des affaires culturelles (DRAC).

Une suite à la déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle

La création de ce nouvel outil de l’action publique répond aux enjeux globaux qui transforment l’intervention publique en matière culturelle à la suite de la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle, adoptée à Paris le 2 novembre 2001.

La création, la pensée, les savoirs d’expression occitane tiennent une place importante dans l’histoire et participent aujourd’hui dans leurs expressions contemporaines à la richesse, la diversité et aux valeurs universelles de la civilisation française, européenne et méditerranéenne. Les enjeux liés à la préservation, la connaissance et de la valorisation de ce patrimoine exceptionnel nécessitaient donc un outil d’action publique à vocation nationale et internationale, à la gouvernance duquel contribueront l’État et les collectivités locales concernées.

Créée et administrée par neuf personnes publiques dont l’État, l’institution publique désormais en charge du patrimoine et de la création occitans fusionne les moyens, compétences et champs d’activité de l’actuel CIRDOC, bibliothèque interrégionale de la langue et de la culture occitanes située à Béziers (Hérault), et de l’Institut occitan d’Aquitaine de Billère (Pyrénées-Atlantiques), ethnopôle national pour le patrimoine culturel immatériel occitan.

Le CIRDOC-Institut occitan de Cultura œuvrera dans les champs suivants de l’action publique :

  • connaissance et valorisation du patrimoine culturel ;
  • production et diffusion des savoirs et des œuvres de l’esprit ;
  • accès de tous les publics à l’information et médiation culturelle ;
  • soutien à la recherche et à l’innovation ;
  • éducation artistique et culturelle auprès des jeunes publics ;
  • promotion du livre et de la lecture, du débat d’idées et de la liberté d’expression ;
  • animation de la coopération entre collectivités ;
  • promotion de la culture occitane et mobilité de ses acteurs à l’international.

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité