États généraux de la danse à l’École (Montpellier) : quelle culture chorégraphique transmettons-nous ?

Par |

A partir des ateliers de sensibilisation et de pratique artistique menés autour de la culture chorégraphique, de l’école maternelle à l’université, l’académie de Montpellier proposera le 16 octobre 2017, une journée de réflexion sur la danse comme espace d’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire. Elle est ouverte à tous les acteurs de l’éducation artistique et culturelle et de l’éducation à la culture chorégraphique à l’École.

Le rectorat de la région académique Occitanie, en collaboration avec Montpellier Danse et en partenariat avec ICI – CNN Montpellier – Occitanie, organise la deuxième édition des États généraux de la danse à l’École. Cette journée de réflexion se tiendra le lundi 16 octobre 2017. Elle est organisée sur deux sites, au rectorat de l’académie de Montpellier et à l’Agora, cité internationale de la danse. Elle est ouverte à tous les acteurs de l’éducation artistique et culturelle et de l’éducation à la culture chorégraphique à l’École. Sont ainsi invités à participer : élèves, enseignants du premier et second degrés, enseignants-chercheurs universitaires, artistes, médiateurs et acteurs culturels, sociaux et institutionnels. Les États généraux de la danse à l’École s’inscrivent dans la dynamique académique en faveur de l’éducation artistique et culturelle.

Une journée en deux temps

Après l’ouverture de cette deuxième édition par le recteur à Montpellier Danse à 10h, la journée s’organisera en deux temps :

  • 10h30 – une matinée consacrée à trois tables rondes simultanées et articulées autour des thématiques suivantes :
  • l’atelier de danse : lieu de transmission de gestes
  • puis l’atelier de danse : lieu d’éveil du corps
  • enfin l’atelier de danse : vers une démarche de création artistique
  • 14h/16h30Une après-midi dédiée à des performances d’élèves des sections danse de l’académie de Montpellier dans la cour du rectorat, à des présentations de travaux d’élèves et à une intervention d’une artiste chorégraphe dans les espaces de l’Agora, cité internationale de la danse.

Un état des lieux de l’évolution de cet enseignement

Des ateliers de sensibilisation et de pratique artistique seront menés autour de la culture chorégraphique, de l’école maternelle à l’université. L’académie de Montpellier proposera une réflexion sur la danse comme espace d’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire. Quelle culture chorégraphique transmettons-nous ? Comment développer une culture sensible et réflexive sur la danse et l’art ? Comment enseigner à partir de la référence chorégraphique et culturelle ? De quels moyens disposons-nous pour mettre en pratique cet art comme modalité d’apprentissage ? Les Etats généraux de la danse à l’École 2017 seront l’occasion de faire un état des lieux de l’évolution de cet enseignement. Mais aussi de confronter les pratiques en mettant en lumière les travaux et talents des élèves.

Armande Le Pellec Muller est le recteur de la région académique Occitanie, recteur de l’académie de Montpellier, chancelier des universités.

HJEWDesk / Daniel Croci

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.