La légèreté et la joie de vivre de Raoul Dufy explosent au musée Angladon, en Avignon

Par |
dufy-opera-rideaux-rouges
Dufy. "L’opéra aux rideaux rouges" (1941) © Adagp Paris 2017.

Les expositions consacrées à Raoul Dufy (1877-1953) ne sont pas légion. On apprécie d’autant plus celle qui se tient au Musée Angladon, en Avignon, jusqu’au 27 août 2017. Hymne à la joie de vivre et à la légèreté, couvrant les années 1910 à 1953, elle témoigne de la variété des techniques du peintre, de l’aquarelle sur papier à la peinture sur toile, de l’illustration d’ouvrages à la collaboration avec le couturier Paul Poiret. Les thématiques favorites de Raoul Dufy sont déclinées dans les 52 œuvres présentées au public, prêtées par un collectionneur qui a souhaité conserver l’anonymat. Il aura fallu trois générations pour rassembler ces trésors…

Dans ses tableaux, malgré le sombre contexte de son époque, traversée par deux guerres, Raoul Dufy célébrait par la couleur la joie de vivre et la légèreté, livrant des ambiances avant tout. Dans ses concerts classiques, ses intérieurs richement décorés ouverts sur de beaux paysages, ses champs de courses, ses baigneuses, ses ports et ses plages vantant les joies des bords de mer, l’art de vivre est toujours au summum, libéré des contraintes. Ses belles élégantes évoquent la volupté, incarnent le souvenir et fascinent encore.

dufy-chambre-aix-angladon-avignon
Dufy – « Chambre à Aix-les-Bains » (1944) © Adagp Paris 2017

Dufy savait suggérer la fugacité des plaisirs par la liberté de son trait raffiné, et la beauté par ses glacis, prenant parfois des libertés avec la figuration. Dans ses œuvres, la perspective est particulière et la notion d’espace omniprésente. Cultivé, Dufy brilla aussi dans l’illustration d’ouvrages, comme le Bestiaire d’Apollinaire, prenant bien soin de ne pas représenter mot à mot les actions et les caractères, mais plutôt d’évoquer, de suggérer. Cette exposition présente un beau panorama de quarante années de création, dévoilant notamment un pan méconnu du parcours de Raoul Dufy : sa collaboration avec le couturier Paul Poiret.

Virginie MOREAU
vm.culture@gmail.com

Informations pratiques

Musée Angladon – Collection Jacques Doucet
5, rue Laboureur – 84000 Avignon – Tel. : 04 90 82 29 03.
Site Internet : www.angladon.com

> Exposition visible du mardi au dimanche de 13h à 18h, jusqu’au 27 août 2017.

> Plein tarif : 8 euros – Tarif réduit : 6,50 euros.

ATTENTION : seul le rez-de-chaussée du musée est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.

 

Une autre exposition incontournable, dédiée cette fois au peintre contemporain Robert Combas, se tient actuellement en Avignon. Lire notre article :

L’art de Robert Combas rayonne à la Collection Lambert, en Avignon

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.