Festival de Maguelone : sécurité sanitaire maximale pour un public fidèle

Par |

Le festival de musique ancienne de Maguelone (Hérault) aura bien lieu les 17, 18 et 19 septembre prochains. Et le public suit.

Philippe Leclant, son directeur artistique, qui a parié sur une sécurité sanitaire maximale, annonce déjà un concert complet (ensemble Clematis), un second en passe de l’être (suites de Bach) et un flux de réservations constant pour le premier concert de la jeune et talentueuse mezzo soprano Juliette de Banes-Gardonne. Les Muses en Dialogue, association organisatrice de l’événement, annonce une série de concerts en octobre en partenariat avec le Grand-Pic-Saint-Loup.

Les amateurs de musique baroque sont aussi de fidèles soutiens aux organisateurs de concerts et aux musiciens. La crise Covid a mis à mal de nombreux événements, qui ont dû être annulés par leurs organisateurs – Elle n’aura pas tout à fait réussi son œuvre d’anesthésie culturelle totale. En septembre, plusieurs événements sont programmés, dont l’excellent Festival de musique ancienne à la cathédrale de Villeneuve-lès-Maguelone. Depuis trente-sept ans, cet événement perpétue sa mission de soutien à la musique baroque et indirectement de promotion du patrimoine ancien.



Pourquoi avoir relancé le festival en septembre après une première annulation en juin dernier ? Philippe Leclant répond sans détour : “D’abord par solidarité avec les artistes, puisque ce sera le dernier secteur économique à être déconfiné, puis par solidarité avec les acteurs du tourisme, un milieu en grande difficulté, et enfin par solidarité avec les sous-traitants du festival, avec qui l’on travaille depuis plus de trente ans”. Pour le directeur artistique de l’événement, le festival de Maguelone s’intègre aussi dans une politique touristique plus large : “Il est de notre devoir de donner à voir et à entendre aux touristes qui feront l’effort et nous feront le plaisir de venir dans l’Hérault au mois de septembre”.



Et le public fidèle du Festival semble suivre. Les réservations, ouvertes depuis juillet dernier, se poursuivent à un rythme régulier :  » C’est très encourageant pour l’ensemble du secteur culturel. Nous avons un concert complet, un autre en passe de l’être, et le troisième continue d’enregistrer régulièrement des réservations sur notre billetterie online ».

Réservation billetterie Festival de Maguelone ICI

Une sécurité sanitaire maximale

Dans une interview accordée à l’HJE en juillet dernier, Philippe Leclant avait indiqué vouloir mettre la sécurité sanitaire au premier rang des objectifs organisationnels de l’événement, avec notamment une distanciation physique imposée entre chaque spectateur (en quinconce) et le masque obligatoire. Une exigence annoncée bien avant la décision préfectorale que l’on sait. “Nous avons pris la décision de maintenir des règles très strictes à l’intérieur de la nef de la cathédrale où auront lieu tous les concerts” indique le directeur artistique du Festival de musique ancienne.

Une jauge réduite de moitié

La jauge d’accueil des spectateurs sera réduite de moitié (200 places au lieu des 450 habituelles), avec distanciation sanitaire à raison d’un siège libre entre chaque spectateur et en quinconce, un siège vide devant et derrière chaque spectateur. “Nous mettrons en place un sens de circulation pour éviter tout croisement des personnes, le contrôle des billets sera visuel, et le port du masque sera obligatoire. Même si la ministre de la Culture a récemment indiqué que les conditions pourraient être assouplies pour l’accueil d’un plus grand nombre de spectateurs, nous ne dérogerons pas à notre protocole prévu initialement. Nous avons d’ailleurs mis le protocole sanitaire complet sur notre site Internet… » 



Grand-Pic-Saint-Loup en perspective

La réponse positive du public encourage l’association Les Muses en Dialogue à programmer un nouvel événement en octobre prochain. Les rencontres du Grand-Pic-Saint-Loup s’inscrivent en effet dans le paysage musical héraultais depuis quelques années. Elles seront reconduites avec des concerts prévus dans des lieux d’exception. Philippe Leclant précise : « Nous prévoyons 4 concerts dans de nouveaux lieux du patrimoine roman, le 16 octobre à Assas dans l’église qui jouxte le château, le 17 ce sera à Sainte-Croix-de-Quintillargues, le 18 au matin au Rouet, dans une magnifique église perdue dans la nature, et l’après-midi à Saint-Martin-de-Londres pour la traditionnelle clôture du festival. C’est l’ensemble La Rêveuse qui assurera l’ensemble des trois concerts des après-midi avec une programmation différente à chaque fois. Le concert du Rouet sera assuré par un soliste. Le programme sera diffusé sous peu. »

Réservation billetterie Festival de Maguelone ICI



 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité