Festival Radio France Occitanie Montpellier : l’inspiration vient du « Nord »

Par |

Du 11 au 26 juillet, le Festival Radio France (FROM) revient enchanter les mélomanes et amateurs d’émotions musicales classiques, jazz et… « Tohu Bohu » ! La 35e édition du festival est consacrée aux légendaires musiques du Nord, des rives de la mer Baltique, à l’incroyable foisonnement créatif de générations de compositeurs et d’artistes exceptionnels.

Comment résumer ce monument musical intense qui par chance s’installe pour deux semaines en Occitanie et dont l’épicentre seront l’Opéra Comédie et le Corum de Montpellier ? Si ce n’est en vous invitant à (très vite) découvrir le programme détaillé sur le site du festival Radio France (www.lefestival.eu) qui prend cette année des couleurs baltiques. Un vent frais de bon aloi venu du plus profond des terres musicales nordiques et de l’âme slave.

PLUS DE 150 CONCERTS DANS 70 LIEUX D’OCCITANIE

Pour faire découvrir ou redécouvrir un répertoire majeur porté par des phalanges et des solistes d’exception, le FROM se démultiplie… Cette année, les concerts illumineront les soirées de Perpignan, Sorèze, Cahors, Toulouse, Conques, Le Garric, Mende, Saint-Gilles, Rivesaltes, Pibrac, La Romieu et les Chemins de Saint-Jacques, Aigues-Mortes, Le Grau du Roi, Saint-Gilles ou Montpellier… La liste exhaustive est à consulter sur le site www.lefestival.eu.

 

 

Programme et billetterie : www.lefestival.eu

INVITATION AUX VOYAGES MUSICAUX…

Les soirées proposées par le FROM 2019, ont des intitulés de séries Netflix et HBO à forte audience : Le choc des titans, Fervaal : plus fort que Wagner !, Les grands espaces, Midnight sun, Les voix du Nord, Le Mozart suédois, Le génie geniušas, La petite sirène, les Étoiles montantes, Le souffle Tampere… Autant de rencontres avec l’IA – l’intelligence artistique – et la beauté d’oeuvres intemporelles, patrimoine immatériel de l’humanité. A noter, la double interprétation des Tableaux d’une exposition – I et II, en deux esquisses, celle originale de Modeste Moussorgski, et la version pour cordes et percussion de Jacques Cohen et Andrejs Puškarevs. Offenbach, sera à l’honneur, pour fêter comme il se doit le bicentenaire de sa naissance. A noter aussi, la soirée de clôture du festival au Corum de Montpellier avec un programme surprise porté par l’Orchestre Philharmonique de Tampere placé sous la direction de Santtu-Matias Rouvali.

L’EUROPE MUSICALE DU NORD

Sont ainsi conviés pour cette édition 2019, le Danois Michael Schønwandt, les Estoniens Neeme et Kristjan Järvi, le Letton Andris Poga, le Finlandais Santtu-Matias Rouvali, le Polonais Krzysztof Urbański, les pianistes Jan Lisiecki, Lukas Geniušas, Łukasz Krupiński, Paavali Jumppanen, Mūza Rubackytė. Et convoqués au pupitre : Sibelius bien sûr, Arvo Pärt, Magnus Lindberg, faire découvrir Tubin, Rautavaara, Vasks et tant d’autres…

PIANO, VOIX ET AUTRES DELICES

Durant ces deux semaines d’émotion soutenue, le piano occupera une place privilégiée avec Evgueni Kissin, Nelson Freire, Bertrand Chamayou, Jan Lisiecki, Muza Rubackyte, Lukas Geniusas, Lukas Krupinski, Paavali Jumppanen… La voix et des répertoires à redécouvrir, font aussi quelques-unes des grandes soirées du Festival 2019. D’abord avec un week-end à l’Opéra Comédie où se mêlent chants de la Renaissance et créations, Offenbach, Kraus, Haydn, avec la Main Harmonique, le Concert de la Loge et Jean-Christophe Keck, le jeune Berlioz célébré par Hervé Niquet et Le Concert Spirituel, et l’inaccessible Fervaal de D’Indy – le Wagner français – porté par Michael Spyres, Gaelle Arquez et Jean-Sébastien Bou.

DIALOGUES AUTOUR DES MUSIQUES DU NORD

Une formule nouvelle pour ces fins d’après-midi festivalières : chacun des concerts est l’occasion d’un dialogue entre créateurs, interprètes et publics, à la découverte de la « fabrique » de la musique, salle Pasteur au Corum de Montpellier. Série « Berlioz et après ? » du 15 au 19 juillet, Série « Lumières du Nord » du 22 au 24 juillet.

TOHU BOHU SPECIAL STEVE REICH

Jeudi 25 juillet, pour un deuxième épisode de la collection « Variations », place à la productrice de musiques électroniques Chloé et la percussionniste bulgare Vassilena Serafimova. Ensemble, les deux musiciennes plongent dans l’oeuvre de Steve Reich, compositeur new yorkais à l’origine du courant minimaliste. Une célébration à ne manquer sous aucun prétexte…

ET DE NOMBREUSES DÉCOUVERTES…

Celles de talents déjà affirmés (Théo Fouchenneret, Daniel Lozakovich, Marie-Ange Nguci, Vikram Sedona, le Quatuor Notos), des répertoires rares (l’inaccessible opéra wagnérien de Vincent d’Indy, Fervaal, la Messe solennelle d’un Berlioz de 20 ans, la croquante Pomme d’Api d’un fringant bicentenaire, Jacques Offenbach), et de la création d’aujourd’hui avec une formule renouvelée de Musique ensemble.


Réservations

BILLETTERIE EN LIGNE : www.lefestival.eu
PAR COURRIER : Festival Radio France Occitanie Montpellier, CS 79912 34960 Montpellier Cedex 2

OFFRES SPÉCIALES. RESTEZ INFORMÉS !
> En vous inscrivant à la lettre de diffusion sur lefestival.eu
> En consultant régulièrement lefestival.eu
> En nous suivant sur les réseaux sociaux

VIVEZ LE FESTIVAL « LIVE » SUR :

@festivalradiofrance
@festival_radio_france
@festivalRf
#festivalRF19

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité