Fiest’A Sète 2019, musiques du monde : une édition Women’s Power !

Par |
© HJE2019, Daniel Croci

Fiest’A Sète est comme une religion, celle de religare, c’est-à-dire qui relie les hommes et les femmes. Mais en plus funky ! Cofondateur et directeur artistique, à 73 ans (chut !), José Bel s’enflamme dès que l’on parle musiques du monde. Interview…

Quand on dit à José Bel, que la programmation est cette année heureusement plutôt féminine, ses yeux bleu tendre se mâtinent de satisfaction. « C’est dans l’air du temps et c’est plutôt un concours de circonstances, s’amuse José, les Femmes ont pris le pouvoir même dans notre association*, sourit-il. Je le reconnais avec plaisir. Elles font un travail extraordinaire (on pense notamment à Leyla qui attend un heureux événement ces tous prochains jours) et leur présence efficace permet de me concentrer avec l’équipe sur la sélection des artistes et la promotion de l’événement ».

9 000 fans pour un festival véritablement « world »

Plus de 9 000 fans sont attendus pour cette 23e édition peaufinée par un artisan d’art. Elle donne une large place à l’expression féminine. « Un concours de circonstances » répète José comme pour la venue de Calypso Rose. « Nous avons été les premiers à la programmer en région, il y a 13 ans en off à Balaruc-les-Bains. Aujourd’hui, elle a acquis une notoriété internationale ». Elle propose une musique du monde festive sur ce rythme si particulier véritable phénomène musical des années 50-60. Harry Belafonte a même signé un disque de calypso. Robert Mitchum, l’acteur des polars noirs et westerns d’Hollywood a enregistré lui aussi chez Capitol « un très grand disque de calypso que je recommande chaudement à tous les amateurs du genre » souffle José Bel. Calypso Rose s’inscrit dans cette continuité. Attention, cette soirée affiche déjà complet !

José Bel dans son Espace Félix, local de l’association MétiSète, devant la rétrospective consacrée à René Biosca. © HJE2019, Daniel Croci

Et Dieu créa la femme

La tendance revival se poursuivra avec la soirée Mambo, Salsa & Cumbia qui promet d’être remuante. Comme le calypso, le mambo a explosé internationalement dans les années 60. On se souvient de Brigitte Bardot dans « Et Dieu créa la femme », sautant sur une table pour se déhancher avec sensualité. « Intemporel » nous dit José. Orquestra Akokan et ses quinze musiciens qui ont décidé de faire revivre les big bands d’antan, pulseront leur enthousiasme porté par une section de cuivres tranchante comme une lame de l’Upper West Side des 50’s. La Yegros et son tube planétaire Viene de mi, refermera cette nuit dédiée aux rythmes latino.

Le Women’s Power étend son aura…

Très attendu aussi, comme toutes les soirées de cette semaine délicieusement infernale, l’hommage à Cesaria Evora, la diva capverdienne, donné par les meilleurs représentants de cette musique composite « On dit qu’il y a autant de musiques du Cap Vert que d’îles qui la composent, dix en fait » souligne José. La soirée La Havane mettre à l’honneur deux artistes cubaines, et verra Omara Portuondo du Buena Vista Social Club chalouper sur scène avec le mythique Roberto Fonseca. Autre diva qui connaît bien le Théâtre de la Mer, Susheela Raman proposera son talent et son émotion lors d’une nuit indienne ouverte aux hommes du groupe Fanna-Fi-Allah. Hommes ? Pas seulement ! Aminah Chishti leur percussionniste, est la première femme admise à se produire dans les sanctuaires soufis du Pakistan. Le Women’s Power étend son aura…

Daniel CROCI

* Métisète, association organisatrice de Fiest’A Sète

Nos articles José BEL /Fiest’A Sète


XXIIIe Festival Fiest’A Sète

• Musiques du monde
• Off du 20 juillet au 4 août
• Concerts payants du 31 juillet au 6 août
• Théâtre de la Mer, Promenade du Maréchal Leclerc, 34200 Sète


RÉSERVATION EN LIGNE & RENSEIGNEMENTS, PROGRAMME DÉTAILLÉ : www.fiestasete.com/

Tél. : 04 67 74 48 44
Mail : info@fiestasete.com
Réservation en ligne sur le site


Fiest’A Sète 2019, à retenir

Des soirées uniques à double détente. La marque de fabrique de Fiest’A Sète est de proposer deux concerts par soirée sur la même thématique musicale ou complémentaires, qui se répondent et vous emmènent jusqu’au bout de la nuit. A découvrir pour cette 23e édition, les soirées Cap-Vert et son hommage à Césaria Evora, fiesta Tropicale, soirée orientale, fiesta à La Havane, Mambo Salsa & Cumbia, la nuit indienne et celle dédiée à l’African Groove avec Femi Kuti. Une semaine de feu qui va mettre en transe les esprits et les jambes dansantes, dans cet écrin incomparable qu’est le Théâtre de la mer et sa vue imprenable sur la Méditerranée.
Lieu : Théâtre de la Mer, Promenade du Maréchal Leclerc 34200 Sète,
concerts à 21h (à vérifier les soirs de concerts)


• MER. 31 JUILLET : FIESTA TROPICALE (complet) 
Avec BALOJI + CALYPSO ROSE www.fiestasete.com/

Tant pis pour les retardataires, la soirée avec Calypso Rose et ses chansons coquines, fait le plein et affiche déjà sold out. Plus de place donc sinon à des regrets…


• JEU. 1 AOUT : FIESTA A LA HAVANE
Avec ANA CARLA MAZA + OMARA PORTUONDO & ROBERTO FONSECA www.fiestasete.com/

Ana Carla, la funambule du violoncelle en trio (piano, percussion), en première partie des stars cubaines Omara Portuondo, dernière égérie vivante du célébrisssime Buena Vista Social Club accompagnée pour sa dernière tournée, par la légende et pianiste prodige, Roberto Fonseca.


• VEN. 2 AOUT : NUIT INDIENNE
Avec FANNA-FI-ALLAH + SUSHEELA RAMAN www.fiestasete.com/

Une nuit d’enchantement aux portes de la mystique. Entre raffinement rythmique d’Inde du Nord et poétique élaborée par les soufis de l’empire perse, le groupe Qawwalî Fanna-Fi-Allah, introduira à l’émotion pure portée par la londonienne Susheela Raman et ses volutes de voix éthérées survolant l’écho polyphonique des gamelan indonésiens et des gongs balinais.


• SAM. 3 AOUT : CAP SUR LE CAP-VERT
Avec LUCIBELA + HOMMAGE A CESARIA EVORA www.fiestasete.com/

La jeune Lucibela au beau brin de voix, digne héritière de Cesaria Evora à laquelle sera rendu un hommage-célébration exceptionnel porté par les grands noms de la génération musicale capverdienne montante.


• DIM. 4 AOUT : LES ORIENTALES
Avec LE TRIO JOUBRAN + SOFIANE SAIDI & MAZALDA www.fiestasete.com/

La Palestine, l’Algérie et la France métissées pour une soirée orientalisante. Fils d’un luthier de Nazareth, les frères Joubran ont découvert grâce à Mounir Bachir que l’oud, cantonné par la tradition à l’accompagnement, pouvait faire des étincelles en solo. Mazalda c’est le nouveau souffle du raï scandé par la voix madrée et percutante de Sofiane Saïdi.


• LUN. 5 AOUT : MAMBO, SALSA & CUMBIA
Avec ORQUESTA AKOKAN + LA YEGROS  www.fiestasete.com/

Attention, soirée caliente. Un cocktail sensuel et dansant entre Cuba et l’Argentine. Avec Orquesta Akokàn, béni par les divinités yorubas de la santeria et les sorciers de chez Daptone, impeccable label de Brooklyn. Et La Yegros, l’ébouriffante chanteuse de Buenos Aires découverte en 2013 avec le tube imparable Viene de mi. Ça va tanguer sur la piste du Théâtre de la Mer !


• MAR. 6 AOUT : AFRICAN GROOVE
Avec ANTIBALAS + BCUC invite FEMI KUTI www.fiestasete.com/

Soirée de clôture séismique en forme d’apothéose. Antibalas est devenu la figure de proue d’un revival sans frontières et de l’esprit de l’afrobeat. Les sept musiciens de Soweto du BCUC, sept pyromanes engagés corps et âme dans une musique rituelle intemporelle, avec Femi Kuti, invité de luxe, participeront à cette grande secousse avec une évidente joie. Le Théâtre de la Mer va-t-il résister à ce tremblement afropunk groovy ?


Toutes les infos, tarifs, programme et vidéos des artistes sur www.fiestasete.com/

Off et tchatches musicales (conférences) !

N’oubliez pas le Off et ses concerts gratuits organisés dans tout le Bassin de Thau, et les Tchatches musicales pour approfondir votre connaissance des musiques du monde. Programme www.fiestasete.com/


 

 

 

 

Abonnez-vous en ligne ICI

 

Nos articles CULTURE


Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité