Impressionnisme et audaces du XIXe siècle au Musée Paul-Valéry de Sète

Par |

Monet, Renoir, Sisley, Pissarro, Bonnard, Toulouse-Lautrec et Signac sont quelques-uns des grands noms associés à cette exposition prometteuse, qui présente la collection NAHMAD. A voir du 29 juin au 27 octobre 2013 au Musée Paul-Valéry de Sète

 

Pour la première fois en France sont réunies près de 70 oeuvres issues de l’une des plus grandes collections internationales. Unique au monde autant par la diversité des courants artistiques représentés que par l’illustration de chacun d’entre eux, la collection Nahmad domine depuis les deux dernières générations le monde des collectionneurs et des marchands d’art. Sa première présentation en France propose, au Musée Paul Valéry, un ensemble magnifiquement représentatif de la deuxième moitié du XIXe siècle, période sur laquelle s’est fixée la sélection opérée.

Introduite par l’Ecole de Barbizon et le Réalisme, qui marquent dans l’histoire de l’art les débuts de la période moderne, l’exposition réunit un ensemble d’œuvres illustrant tous les grands courants qui, des années 1850 au tournant des XIXe et XXe siècles, ont construit la modernité et ouvert la voie aux avant-gardes. Qu’il s’agisse de l’impressionnisme ou du post-impressionnisme, des expériences de Pont-Aven, de l’aventure nabie ou du symbolisme, de nombreux artistes sont représentés par un ensemble d’œuvres exceptionnel proposant une lecture particulièrement cohérente et généreusement offerte au public.

Les artistes exposés : Courbet, Corot, Millet, Boudin, Monet, Renoir, Degas, Pissarro, Sisley, Emile Bernard, Sérusier, Bonnard, Vuillard, Maurice Denis, Douanier Rousseau, Toulouse-Lautrec, Signac, Loiseau, Redon, Gustave Moreau

Lieu : Musée Paul- Valéry – 148, rue François Desnoyer – 34200 Sète – Tel : 04 99 04 76 16
Site internet : www.museepaulvalery-sete.fr

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité