« Jean Pigozzi, dans la peau d’un collectionneur » : l’art africain, passion d’une vie

Par |
pigozzi-flammarion

Les grands collectionneurs d’art sont souvent des personnages mystérieux. Un ouvrage d’entretiens consacré au collectionneur d’art contem­porain africain Jean Pigozzi lève le voile sur les motivations, les coups de cœur et les défis de cet héritier du créateur de la firme Simca.

Jean Pigozzi aurait pu être un personnage de roman. Passionné de photo, motivé par l’envie de collectionner « des choses hors du commun », il s’est constitué depuis 1989 une collection d’art contemporain africain comportant notamment des œuvres de Chéri Samba, Bodys Isek Kingelez et Seydou Keïta. Un homme mû par la curiosité, qui n’a jamais hésité à se rendre dans les villages africains pour découvrir des artistes en direct. Et qui, surtout, n’a jamais eu envie de marcher dans les pas des autres collectionneurs d’art. Sa collection, toute personnelle, comporte plus de 10 000 œuvres. Capable d’élans de générosité, Jean Pigozzi a souvent prêté des œuvres de sa collection pour qu’elles soient découvertes à leur tour par le public. Un joli parcours !

flammarion-pigozzi

Références de l’ouvrage

Jean Pigozzi, dans la peau d’un collectionneur par Catherine Grenier. Flammarion.
15,2 x 23,5 cm. 200 pages. Broché. 25 euros.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité