La 35e Comédie du Livre aura l’accent croate du 15 au 17 mai

Par |
Détail de l'affiche de la Comédie du Livre.

Pour sa 35e édition, la Comédie du Livre mettra à l’honneur la littérature croate autour de chefs-d’œuvre, d’ouvrages d’écrivains ayant connu la fin du communisme et la guerre de Yougoslavie, ainsi que des livres de la nouvelle génération. Son invitée d’honneur sera Leïla Slimani, prix Goncourt 2016 pour Chanson douce (Gallimard).
« La Croatie, dernier pays à avoir adhéré à l’Union européenne, assure la présidence du Conseil de l’Union européenne du 1er janvier au 30 juin 2020. L’occasion de découvrir la littérature de ce peuple slave baigné de culture méditerranéenne », explique Florence Bouchy, directrice artistique et littéraire de la Comédie du Livre.

Leïla Slimani, qui aura carte blanche, invitera à la Comédie du Livre « des écrivains dont elle admire le travail et l’engagement ». Elle présentera également son nouveau roman, Le Pays des autres (Gallimard). Journaliste et écrivaine franco-marocaine, elle s’attache à défendre le droit et la liberté des femmes dans les pays du Maghreb. Après la publication de son premier roman, Dans le jardin de l’ogre (Gallimard, 2014), portant sur la nymphomanie, elle a écrit deux ouvrages sur les femmes et la sexualité : l’essai Sexe et mensonges : la vie sexuelle au Maroc (Les Arènes, 2017) et le roman graphique Paroles d’honneur (Les Arènes, 2017). La romancière a également écrit pour l’hebdomadaire Le 1, comme en témoigne le recueil de ses articles Le Diable est dans les détails paru en 2016. Leïla Slimani assume « un langage délié, un regard tout en finesse, une grande maîtrise des mots et une belle poésie sombre », selon Florence Bouchy. 



Le Tripode, jeune maison d’édition indépendante, aura une place de choix dans cette édition 2020, ainsi que l’éditeur jeunesse Sarbacane. Et en cette année de la bande dessinée, cette discipline sera mise à l’honneur à la Comédie du Livre.

Plusieurs auteurs prestigieux internationaux sont d’ores et déjà annoncés. Dont le Britannique Jonathan Coe, Prix du Meilleur livre étranger,  Prix John Llewellyn Rhys,  Writers’ Guild of Great Britain, Prix Médicis étranger et Prix du livre européen. Ou encore l’actrice et écrivaine britannique Anna Hope, vue dans plusieurs séries télévisées Doctor Who (2006-2007), Coronation Street (2011-2012), Meurtres en sommeil (Waking the Dead, 2011) – et dont le premier roman Le Chagrin des vivants (Wake, 2014) a été suivi de La Salle de bal (2016), récompensé par le grand prix des lectrices Elle en 2018.

Abdelaziz Baraka Sakin © Anne Bourrel

La Comédie du Livre accueillera également un écrivain d’exception : Abdelaziz Baraka Sakin, né en 1963 au Soudan. Après Le Messie du Darfour (Prix Littérature-Monde 2017), les éditions Zulma viennent de publier son nouveau roman, Les Jango, livre réjouissant et tourbillonnant, récompensé du Prix Tayeb Salih, qui a provoqué la censure des autorités. L’auteur, adulé dans le monde arabe et par les exilés soudanais d’Europe, vit en exil en Autriche. Il sera interviewé par Anne Bourrel, écrivaine montpelliéraine à qui l’on doit Le Dernier Invité, L’Invention de la neige et Gran Madam’s, notamment.

La Comédie du livre proposera aussi des lectures dessinées, des concerts littéraires, des performances artistiques et littéraires…

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité