Manifester pour un monde qui change, au Forum EnerGaïa Montpellier

Par |

Organisé au Parc des expositions de Montpellier le 11 décembre dès 10h30, le Forum EnerGaïa organise sa séance plénière d’ouverture autour de 4 personnalités fortement impliquées dans la conception d’une société durable. Son thème : « Manifester pour un monde qui change ». Leur présence traduit une fois de plus le haut niveau d’échanges proposé aux professionnels de la filière. La question d’une alliance efficace entre écologie et économie menée par des figures de la lutte contre le réchauffement climatique sera au cœur du débat.

Le Forum EnerGaïa est un programme complet de conférences et de tables rondes pour débattre des nouvelles opportunités et des enjeux des marchés de l’énergie, avec des rendez-vous d’affaires à la carte et une zone d’exposition pour rencontrer l’ensemble des acteurs de la filière. EnerGaïa est associé aux premières Assises nationales des énergies renouvelables citoyennes, organisées par l’Ademe le 10 décembre au Corum de Montpellier.

Les personnalités invitées lors de cette édition :

• Virginie Raisson-Victor est géopolitologue et prospectiviste. Elle préside le Laboratoire d’études prospectives et d’analyses cartographiques (Lépac), organisme privé qu’elle a cofondé avec son époux, Jean-Christophe Victor. Le Lépac a notamment créé la célèbre émission Le Dessous des cartes, diffusée sur Arte, et qui a été présentée par Jean-Christophe Victor jusqu’à son décès en 2016. En 2019, Virginie Raisson-Victor a fondé avec plusieurs experts l’association internationale Chronos Global, dont l’objectif est d’améliorer l’efficacité des mesures prises pour lutter contre le réchauffement climatique, tant dans la sphère publique que dans les entreprises.

• Thomas Porcher est docteur en économie à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et professeur associé de la Paris School of Business. Il est membre du collectif des Économistes atterrés, opposé à « l’orthodoxie néo-libérale ». Dans un de ses derniers ouvrages, intitulé Traité d’économie hérétique (Fayard), Thomas Porcher dénonce « l’hypocrisie climatique ». Mi-octobre, il a créé avec plusieurs autres chercheurs le Centre de recherche sur l’énergie et le changement climatique (Crecc).

• Philippe Madec est architecte, urbaniste, professeur et écrivain. Il est l’un des pionniers du développement durable en architecture. Il dirige le cabinet d’architectes APM Architecture & associé. Depuis 2010, il enseigne « L’invention du territoire durable » à l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne (Ensab). Il est aussi l’un des initiateurs du Manifeste pour une frugalité heureuse & créative, appelant à construire des bâtiments passifs, conçus avec des matériaux épargnant les ressources.

• Julie Pasquet est étudiante en double cursus, à Sciences Po Toulouse et Toulouse Business School. Elle est fondatrice du projet Up For Europe, qui prévoit en 2020 un tour d’Europe d’étudiants visant à écrire un recueil de propositions politiques pour rendre l’Europe plus écologique. Elle est également membre du réseau Together For Earth, mouvement des jeunes pour la protection de la planète. En mars dernier, elle a rédigé le Manifeste du Monde Nouveau.


Inscription gratuite via http://energaia.fr/

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité