Mécénat : l’Abbaye de Lagrasse (Aude) sélectionnée dans les projets 2020 de la Mission Bern

Par |

La mission Bern vient de dévoiler la liste des 18 sites et monuments retenus dans le cadre de son action de mécénat en 2020. Le site audois est le seul sélectionné en Occitanie. FDJ, partenaire de la Mission, vient également de présenter l'offre de jeux Mission Patrimoine 2020, disponible en septembre.

Pour cette troisième édition de la mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril confiée par le président de la République à Stéphane Bern, 18 sites emblématiques des régions de l’Hexagone et d’outre-mer sont sélectionnés.

Depuis 2018, 3 500 sites en péril ont été signalés par le grand public. Avec l’aide des directions régionales des affaires culturelles (DRAC) du ministère de la Culture et des délégués bénévoles de la Fondation du patrimoine, parmi les 390 sites retenus, 170 sont d’ores et déjà sauvés ou sur le point de l’être, 39 opérations sont achevées, et 131 sont en cours.



47 millions d’euros

Le total des fonds mobilisés en 2019 pour les opérations sélectionnées par la Mission Stéphane Bern grâce aux jeux, aux crédits ministériels exceptionnels et aux collectes de dons et de mécénats, s’élève à près de 47 millions d’euros. Depuis le début de la mission, en 2017, le montant total des fonds est de près de 89 millions d’euros. Les recettes de l’édition 2019-2020 des jeux Mission Patrimoine (le tirage d’un Super Loto le 14 juillet 2019 et la vente de tickets de grattage à 3 € et à 15 €) ont déjà permis à la Fondation du patrimoine de percevoir près de 25 millions d’euros à ce jour (et 22 millions d’euros pour l’édition 2018). Les jeux 2019 sont d’ailleurs disponibles jusqu’au 5 juillet 2020 chez les détaillants ou sur le site Internet www.fdj.fr. Les collectes de dons en faveur de la Mission Bern ou de ses projets faites sur le site www.missionbern.fr ont permis de réunir 5,8 millions d’euros au total. Le mécénat des grandes entreprises concourt pour 7,4 millions d’euros. Les Pièces d’Histoire, développées par la Monnaie de Paris, ont permis de collecter 649 000 € HT depuis le 25 mars 2019 (1 € par pièce argent vendue est reversé à la Fondation du patrimoine).



Financements et mécénats multiples

Le ministère de la Culture a apporté de son côté, en plus des dotations ordinaires consacrées aux opérations portant sur des monuments historiques, 28 millions d’euros de crédits exceptionnels (14 millions en 2018 et 14 millions en 2019). Ils correspondent au montant des taxes à percevoir par l’Etat sur les jeux Mission Patrimoine, et s’ajoutent aux aides habituelles du ministère. Dorénavant, l’Etat garantit que, chaque début d’année, sera rendu disponible – sur le budget patrimoine du ministère de la Culture – un volume de crédits budgétaires équivalent au montant des taxes perçues l’année précédente, engagement inscrit en amont du vote du budget 2021. Les subventions, en moyenne de 10 à 20 % du montant des travaux pour les immeubles inscrits, de 20 à 50 % pour les immeubles classés, pourront être portées à un taux exceptionnel de 40 % pour les monuments inscrits et 60 % pour les monuments classés.

Autre initiative pour financer l’action, le Pass Patrimoine, lancé en octobre 2019. Ce pass coupe-file permet d’accéder gratuitement et de façon illimitée à plus de 400 monuments de France et de Belgique. 80 % du prix d’entrée est reversé au lieu concerné, et 10 % de la marge à la Fondation du patrimoine en faveur des projets de la Mission Bern. Il est en vente au prix annuel de 79 € en Pass Solo et de 149 € en Pass Duo, sur le site de la start-up Patrivia.



L’Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse et 17 autres sites

La troisième édition de la mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril, confiée par le président de la République à Stéphane Bern, a retenu 18 sites emblématiques, dont l’abbaye Sainte-Marie de Lagrasse dans l’Aude. Les dotations accordées à ces 18 sites emblématiques seront annoncées lors des prochaines Journées européennes du patrimoine. Par ailleurs, les 103 nouveaux sites « de maillage » (un site par département et collectivité d’outre-mer), qui bénéficieront également des jeux Mission Patrimoine en 2020, seront annoncés au début du mois de septembre.



Les 18 sites emblématiques de 2020 sont les suivants :

– AUVERGNE-RHÔNE-ALPES : église Saint-Etienne de Mélas au Teil – Ardèche
– BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : temple protestant Saint-Martin à Montbéliard – Doubs
– BRETAGNE : phare, fort et caserne de l’Ile aux Moines – Côtes-d’Armor
– CENTRE – VAL-DE-LOIRE : grange pyramidale à Jars – Cher
– CORSE : couvent des Filles de Marie de l’Île Rousse – Haute-Corse
– GRAND EST : séchoir à tabac de Lipsheim, remonté à l’Ecomusée d’Alsace d’Ungersheim – Haut-Rhin
– HAUTS-DE-FRANCE : église Saint-Pierre de Dompierre-sur-Authie – Somme
– ILE-DE-FRANCE : fort de Cormeilles-en-Parisis – Val-d’Oise
– NORMANDIE : théâtre romain de Lillebonne – Seine-Maritime
– NOUVELLE AQUITAINE : viaduc des Rochers Noirs – Corrèze
– OCCITANIE : abbaye Sainte-Marie de Lagrasse – Aude
– PAYS DE LA LOIRE : ancien tribunal à Baugé-en-Anjou – Maine-et-Loire
– PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR : cathédrale Notre-Dame-du-Réal à Embrun – Hautes-Alpes
– GUADELOUPE : habitation Zévallos au Moule
– MARTINIQUE : église du Sacré-Cœur de Balata
– GUYANE : église Saint-Joseph d’Iracoubo
– LA RÉUNION : pont suspendu de la rivière de l’Est
– SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON : cathédrale de Saint-Pierre.


Plus d’infos sur le site de la Mission Bern 

 

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité