Des expos de street art pour les fêtes

Par |

Cet hiver, plusieurs événements saluent et soulignent la place de plus en plus prépondérante que prend le street art dans le marché de l’art. D’abord un parcours au coeur d’un pavillon urbain du quartier des Arceaux concocté par AL, SALAMECH et SMOLE ; et ensuite l’exposition collective Outline, qui se déroule à la Galerie municipale Saint-Ravy et à la Montana Gallery, rue d’Alger.

Article de Virginie MOREAU publié dans son intégralité dans l’Hérault Juridique & Economique du jeudi 20 décembre 2012.

Exposition collective Outline jusqu’au 4 janvier 2013 à la Galerie Saint-Ravy

Afin de promouvoir l’art urbain contemporain, la Ville de Montpellier et la Montana Gallery s’associent pour présenter l’exposition Outline (photo). Jusqu’au 4 janvier 2013, la Galerie Saint-Ravy accueille cette exposition collective de dix artistes locaux et/ou internationaux de la scène du graffiti et du street-art : ZEST, MOMIES, SMOLE, FODE et EACKONE (artistes montpelliérains), MIST (artiste local et international), SMASH137, ALËXONE, PRO176 et NASTY (artistes internationaux). Le second pan de la collection est présenté en parallèle à la Montana Gallery, lieu incontournable du street art montpelliérain, du 15 décembre 2012 au 26 janvier 2013. L’exposition collective Outline a pour vocation de permettre au public de découvrir l’univers d’une branche artistique à l’ascension fulgurante dans le monde de l’art, au travers d’une collection géante présentée dans deux lieux emblématiques de la ville.

> Galerie Saint-Ravy – place Saint-Ravy – Tel. : 04 67 60 61 66.
Ouverte le lundi de 14h à 18h30
et du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30.

> Montana Gallery – 11, rue d’Alger – Tel. : 04 67 59 56 84.
Ouverte le lundi de 14h00 à 19h00
et du mardi au samedi de 10h30 à 13h30
et de 14h30 à 19h00.

Le Parcours d’AL, SALAMECH et SMOLE à Montpellier jusqu’au 6 janvier 2013

A l’initiative de l’architecte François FONTES, les artistes AL, SALAMECH et SMOLE, représentants de la scène locale de Montpellier, ont bombardé de leurs créations un pavillon de 170 m2 en centre-ville. Pendant une année, ils ont fusionné leurs arts afin de transformer l’espace de cette villa du quartier des Arceaux en un Centre d’Art Urbain. Choisis pour leurs qualités artistiques respectives, les trois intervenants ont élaboré un projet in situ afin d’offrir au public, profane ou initié, un accès à leurs différents univers. Les visiteurs peuvent circuler dans les douze pièces du pavillon, dont la distribution permet une circulation idéale pour l’exposition, et admirer ce projet collectif qui, pendant l’année qu’a duré son élaboration, a tenté de se focaliser sur l’investissement de l’architecture par les arts urbains.

> Centre temporaire d’art urbain
2, rue Marcel-de-Serres à Montpellier.

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité