Escapade – À l’assaut des remparts de Saint-Malo

Par |

Cité des corsaires, des armateurs, des négociants, des terre-neuvas et des explorateurs, Saint-Malo est une ville fière de son histoire et de ses hommes illustres. Pour la découvrir, le visiteur empruntera ses fameux remparts, qui cernent la ville sur près de deux kilomètres. Un point de vue splendide pour admirer son front de mer changeant au gré des marées et contempler l’architecture imposante de l’intra-muros.

Lorsque pour la première fois vous découvrirez Saint-Malo, vous ne resterez pas indifférent à « ce vaisseau de pierre » réputé imprenable et vous vous direz que cette ville ne ressemble à aucune autre. Vous apercevrez tout d’abord derrière les imposants remparts les hautes maisons de granit avec leurs cheminées géantes. Vous sentirez l’air du large avec ses odeurs d’iode et d’algues, vous ressentirez un besoin d’évasion et de découverte.

D’un petit bout de terre naquit une fière cité

La ville n’était à l’origine qu’un rocher relié à la terre par un étroit banc de sable, le sillon. C’est au XIIe siècle que l’évêque Jean de Chatillon y bâtit sa cathédrale et entoura la ville d’un premier rempart. Puis, au XVe siècle, les ducs de Bretagne construisirent le château pour en faire une place forte. Accolée au mur nord-ouest du château, la tour Quic en Groigne fut érigée au XVIe siècle sur ordre d’Anne de Bretagne, non plus pour protéger la ville, mais pour surveiller des Malouins, jugés trop indépendants.

Un vaisseau de pierre imprenable

Pour aborder cette fière cité, montez d’abord au sommet du donjon du château, accessible depuis le musée historique. La vue sur les alignements de cheminées des hôtels d’armateurs donne la mesure de la réussite malouine. Puis, en longeant le château sur la droite, accédez au chemin de ronde des remparts par la porte Saint-Thomas.

Suite de l’article dans votre espace abonné, HJE n°3324

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité