Les frères Pourcel équipent leur cuisine en vue de l’ouverture du nouveau « Jardin des Sens », place de la Canourgue

Par |
Livraison du fourneau du Jardin des Sens.
Livraison du fourneau du Jardin des Sens.

Les travaux de l'hôtel Richer de Belleval, qui abritera la fondation Helenis et le nouveau "Jardin des Sens", ont bien avancé. Le nouvel établissement gastronomique des frères Jacques et Laurent Pourcel pourrait ouvrir "en avril ou mai", selon Laurent Pourcel. Il faudra bien entendu que les restrictions sanitaires concernant les restaurants soient levées.

Hier, le cuisinier Laurent Pourcel a exprimé sur son mur Facebook son émotion de recevoir son fourneau, qu’il voit comme « L’outil indispensable pour pouvoir s’exprimer et commencer à imaginer la cuisine en action »… Un fourneau qui, visiblement, passait tout juste dans l’encadrement de la porte.
« Maintenant on va attendre l’ouverture avec impatience ; peut-être avril ou mai, on croise les doigts », indique le cuisinier, qui espère que le gouvernement donnera bientôt le feu vert à l’ouverture des établissements de restauration.
Rappelons que les frères Pourcel se sont associés à Olivier Château pour monter leur nouveau restaurant, bar et hôtel de luxe (de 20 chambres) Le Jardin des Sens, au cœur de l’hôtel Richer de Belleval, dans le quartier de la Canourgue, à Montpellier.
Ce site a longtemps accueilli l’Hôtel de Ville de Montpellier, jusque dans les années 70, avant qu’il ne soit transféré près du Polygone, puis il y a quelques années dans le quartier Port Marianne.
L'installation du fourneau dans la cuisine du Jardin des Sens.
L’installation du fourneau dans la cuisine du Jardin des Sens.

 

L’arrivée du camion transportant le fourneau.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité