André Deljarry : « Je me suis inscrit sur les listes électorales de Montpellier »

Par |
© HJE 2019, Daniel Croci

Ce mardi 18 juin, le président de la CCI Hérault a annoncé en préambule à sa conférence de presse organisée à l'Hôtel Saint-Côme, s'être inscrit sur les listes électorales de Montpellier.

Un 18 juin, une allusion symbolique, une primeur… A l’occasion d’un déjeuner de presse, André Deljarry a indiqué s’être inscrit le matin même sur les listes électorales de Montpellier.  Pourquoi précisément cette date du 18 juin ? Le président de la CCI Hérault précise : « Je dis aux chefs d’entreprise qui se plaignent de Montpellier, où ils ont des affaires : arrêtez de râler ! Si vous voulez exister économiquement à Montpellier, votez à Montpellier ». Il poursuit :  » Aujourd’hui, l’objectif n’est pas pour qui, pour quoi. L’objectif c’est le projet, et les chefs d’entreprise votent pour un projet. Ils doivent pouvoir amender ou corriger, ou être à l’intérieur des projets. Je me mets dans le cœur du réacteur, chose que je n’avais pas faite depuis trente-quatre ans. Et le cœur du réacteur, c’est Montpellier ».

Des ambitions personnelles ?

« Si certains y voient certaines prétentions me concernant, c’est leur façon de voir les choses… », affirme André Deljarry. Plus tard, il précise : « Aujourd’hui, je ne suis pas candidat à la mairie de Montpellier. Aujourd’hui…  (…) Je vois qu’il y a beaucoup de candidats déclarés, dont Mohed Altrad, qui doit faire sa déclaration en septembre prochain (…) Et s’il y a beaucoup de candidats, on devrait pouvoir trouver de la qualité ».

« Mon combat actuel est économique, avec tous les travaux engagés sur le département de l’Hérault par la CCI. Je pense qu’il faut, pour le moment, rester à sa place… Nous sommes au milieu de la mandature consulaire, qui est de cinq ans. Et j’ai beaucoup de choses à faire avec les équipes qui m’entourent « .

A la question « Pensez-vous qu’il puisse y avoir deux acteurs de l’économie candidats à la mairie de Montpellier ? », André Deljarry répond : « Clairement non ! Je le répète, Mohed Altrad doit annoncer ou non sa candidature en septembre. Attendons… »

Propos recueillis par Daniel CROCI


Julien Deljarry, fils d’André Deljarry, vient d’être élu à l’unanimité à la présidence de la section pro du club de handball de Montpellier. L’avocat et actuel bâtonnier du barreau de Montpellier Rémy Lévy conserve la présidence de la structure associative du MHB. 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité