Métropole Montpellier : Le maire de Saint-Georges d’Orques quitte la vice-présidence

Par |

Maire UMP puis « Les Républicains » de Saint Georges d’Orques depuis 2008, Jean François AUDRIN avait été sollicité pour occuper les fonctions de vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole. Il vient de démissionner de sa vice-présidence et s'en explique…

Dans un courrier adressé au président de la métropole montpelliéraine, Jean-François Audrin explique :

 » J’ai accepté avec plaisir et fierté cette fonction car elle s’exerçait dans le cadre d’une politique d’ouverture uniquement soucieuse de l’intérêt général de notre Métropole et de ses habitants, aucune idéologie partisane n’étant mise en exergue.

De « belles choses » ont été faites depuis en totale concertation avec l’ensemble de mes collègues métropolitains.

Vous avez récemment annoncé la création, comme c’est votre droit, d’un groupe politique dénommé « La République en Marche et apparentés » auquel vous m’avez proposé d’adhérer.

La mise en place de cette instance introduit une idéologie et une politique partisanes dans notre établissement public. Je le regrette car je crains ses effets délétères sur le fonctionnement de cette
 institution.

Ayant été élu sous l’étiquette « Les Républicains », je me dois par honnêteté intellectuelle, vis-à- vis de mes électeurs de rester fidèle à mes convictions. Changer de parti, serait les trahir.

Aussi, et pour les raisons invoquées ci-dessus, je vous présente ma démission de mon poste de Vice
–président délégué à la biodiversité et la culture scientifique pour lequel vous m’aviez fait confiance.

Durant tout ce mandat, j’ai essayé de répondre au mieux aux besoins des habitants de Montpellier Méditerranée Métropole. Regrettant de ne pouvoir continuer dans cette mission, sachez cependant que je continuerai à œuvrer pour l’intérêt de notre territoire. (…/…) »

 

A lire aussi sur ce site



 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité