Bernard Stalter président de l’APCMA (artisanat)

Par |

Bernard Stalter a été élu élu le 13 décembre 2016 à la tête de l’assemblée permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat. Portrait.

Bernard Stalter est coiffeur. Il a effectué son apprentissage à l’âge de 14 ans et a ouvert son premier salon en 1993. Aujourd’hui il en possède trois, à Brumath et Strasbourg. Chef d’entreprise toujours très investi dans ses salons, il a fait le choix de porter aussi les intérêts collectifs : il est ainsi président de l’Union Nationale des Entreprises de Coiffure (UNEC), président de la Société Interprofessionnelle Artisanale de Garantie d’Investissements (SIAGI) et président de la Chambre de Métiers d’Alsace. Un leitmotiv dans son parcours : remettre l’artisanat dans le monde économique à la place qui lui revient. Et parce qu’il considère que ledit artisanat n’est pas assez reconnu ni représenté dans les institutions politiques locales et nationales, il a forcé ces portes, afin que les artisans portent eux-mêmes leur parole : président du Conseil Economique et Social d’Alsace de 2007 à 2013, il est aujourd’hui membre du bureau du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) et conseiller régional de la région Grand Est. Partout, son combat est le même : permettre aux artisans d’exercer leur activité dans les meilleures conditions, aujourd’hui et demain : « L’artisan de demain devra maîtriser des savoir-faire qui relèvent de la tradition et de la transmission, mais il devra naturellement composer aussi avec les exigences de son temps, de nouveaux modes de vie et de nouveaux outils ». (Source : APCMA)

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité