Quand Emmanuel Macron n’était pas encore président de la République…

Par |

Faire avancer les choses… Lors de son passage à La Grande-Motte le jeudi 26 mai 2016 – il y a pratiquement un an jour pour jour – la neuvième personnalité à devenir président de la Cinquième République, alors ministre de l’Economie, de l'Industrie et du Numérique, était venu devant les élus des « Petites Villes » rappeler les actions de l’Etat en matière de soutien aux collectivités locales, et distiller quelques petites phrases prémonitoires. A lire dans les archives de l'Hérault Juridique. Portfolio en ligne…

« Je ne vous dis pas que le quotidien sera pavé de roses » Le 26 mai 2016, Emmanuel Macron avait lancé, au mois d’avril précédent, son mouvement « En Marche ». Il aimantait déjà les médias et les courants politiques… Consensus entre une gauche sociale libérale et des élus de terrain attentifs aux nouveaux outils lancés par le gouvernement d’alors en faveur des collectivités locales et territoriales  – dont le contrat de ruralité – pour le ministre de l’Economie qui s’était montré soucieux de « faire avancer les choses ». Le futur président de la République française était aussi venu à La Grande-Motte pour parler d’énergie. L’énergie collective émanant des territoires : « Je partage comme vous cette conviction qu’il y a au cœur de notre pays une vraie volonté de faire, de porter des projets, de réaliser… Vous êtes le visage de cette France qui se bat et en laquelle je crois profondément, cette France qui a le fatalisme en horreur » avait-il dit dans une posture presque préprésidentielle. Il avait poursuivi avec une certaine franchise, qui fait la marque et l’esprit Macron : « Je ne vais pas ici me voiler la face ; je sais l’impact que cela a eu pour les entreprises de vos territoires  (…) « La nécessaire diminution des déficits de l’Etat et le soutien à l’économie locale, c’est l’équilibre que le gouvernement veut trouver » avait-il affirmé, précisant au passage : « Je ne vous dis pas que le quotidien sera pavé de roses » ! Daniel CROCI Lire l’article dans son intégralité : XIXe Assises de l’APVF. Emmanuel Macron : «Faire avancer les choses…»   Le 26 mai 2016, le futur président de la République venait tout juste de lancer son mouvement « En Marche ». © photo : Daniel Croci Portfolio   Emmanuel Macron en marche vers la grande...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité