Frédéric BASAGUREN, conseiller diplomatique auprès du préfet d’Occitanie

Par |

Frédéric Basaguren a pris ses fonctions de conseiller diplomatique auprès du préfet de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées le 15 septembre 2016. Il veillera au « rayonnement international des politiques de l’État en région ».

Frédéric Basaguren est ministre plénipotentiaire de deuxième classe et ambassadeur pour les commissions intergouvernementales, la coopération et les questions frontalières au sein de la direction de l’Union européenne. Avec la réforme territoriale, les régions se sont agrandies. La superficie de la région Occitanie équivaut à présent à celle de l’Irlande et inclut les quatre cinquièmes de la frontière franco-espagnole. La région doit faire face à des enjeux de rayonnement international impliquant notamment d’intensifier les relations, qu’elles soient commerciales ou culturelles, avec les institutions des pays voisins. La mission du conseiller diplomatique est d’apporter un éclairage sur les enjeux internationaux des problématiques relevant de l’échelon régional, en lien avec son ministère de rattachement. Il s’attachera à faire connaître les atouts et enjeux de la région, notamment auprès des ambassades. Le conseiller diplomatique veillera au « rayonnement de la région à l’international » et interviendra sur des projets de coopération étrangère. Frédéric BASAGUREN CV Express Né le 15 juin 1952 Licence en droit Diplôme de l’Institut d’études politiques Ministre plénipotentiaire de 2ème classe Postes occupés – administration centrale (Conventions administratives et affaires consulaires), juin 1975 – « sous les drapeaux », 1975-1976 – attaché d’ambassade à Mexico, 1977 – troisième secrétaire au même poste, 1978-1979 – deuxième secrétaire au même poste, 1979-1980 – administration centrale (Affaires francophones), 1980-1982 – premier secrétaire à Bangui, 1982-1984 – administration centrale (Personnel), 1984-1989 – premier secrétaire à Londres, 1989-1991 – administration centrale (Personnel), adjoint au sous-directeur de la gestion emplois et des carrières, 1991-1993 – deuxième conseiller à Kuala Lumpur, 1993-1996 – administration centrale (Affaires budgétaires, administratives et financières), délégué dans les fonctions de – sous-directeur des moyens des services, 1996-1999 – consul général à Turin et Gênes, 1999-2002 – administration centrale, Secrétaire Général de la réunion ministérielle des pays industrialisés, 2002-2003 – ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire à Tegucigalpa, 2003-2007 –...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité