Laure Mulin, une femme à la présidence de la Compagnie (CRCC) des Commissaires aux Comptes de Toulouse

Par |
Laure Mulin présidente de la CRCC de Toulouse

Commissaire aux Comptes Associée et coresponsable du Département Audit & RSE au sein du cabinet Sygnatures, Laure Mulin a été élue présidente de la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes (CRCC) de Toulouse. Elle a pris officiellement ses fonctions le 2 novembre 2020, et succède à Jean-François Laffont, qui présidait la Compagnie régionale depuis 2017.

«Je suis motivée et déterminée à mettre mon énergie au service de notre profession, avec l’ambition de lui redonner toute sa place, qu’elle soit reconnue, unie, apaisée et confiante (…) Dans le contexte économique préoccupant que nous traversons, je souhaite engager toutes les actions nécessaires au soutien de la profession de commissaire aux comptes tout en garantissant un haut niveau de qualité dans la mise en œuvre des missions de la CRCC», a ainsi déclaré Laure Mulin, après son élection.

Un contexte complexe

La nomination de Laure Mulin intervient donc dans un contexte économique inédit et alarmant pour les TPE et PME, face auquel la nouvelle présidente de la CRCC entend bien mobiliser toutes les ressources possibles : «Le rôle de la CRCC est de garantir les conditions nécessaires à la bonne mise en œuvre de la mission des commissaires aux comptes auprès des entreprises. Après les conséquences de la loi PACTE sur notre profession, c’est aujourd’hui la situation économique générale qui se trouve fortement dégradée», détaille Laure Mulin. «Dans ce contexte, il est essentiel pour les TPE et PME d’être entourées par des professionnels du Chiffre aptes à trouver des solutions efficaces et durables pour leur santé économique. Le commissaire aux comptes entre pleinement dans ce dispositif, et je souhaite que son rôle soit reconnu comme tel», complète la nouvelle Présidente.

Partenaires de confiance

«Le rôle de tiers de confiance du commissaire aux cmptes doit être mieux reconnu. Au-delà de notre mission de certification des comptes, nos nouvelles missions nées de la Loi PACTE participent à la transparence et à la sécurité financière et extra-financière» explique également Laure Mulin. La phase dite « 0 » de la procédure d’alerte, c’est-à-dire la discussion avec les dirigeants sur les mesures à envisager, est encore plus que jamais primordiale pour le commissaire aux comptes. Cette phase permettra à l’entreprise de s’organiser et de solliciter, si les conditions le permettent, un PGE, des reports d’échéances, des exonérations ou le report des charges sociales ou encore des mesures de chômage partiel. «Le défi auquel nous faisons collectivement face actuellement nécessitera de la part des acteurs économiques une mobilisation sans précédent. L’un des enjeux majeurs de mon mandat sera également de renforcer l’interprofessionnalité et la transversalité avec nos confrères avocats, experts-comptables», conclut Laure Mulin.

Laure Mulin, CV Express

Une expertise de plus de vingt ans. Diplômée d’expertise comptable et de l’EMLyon Business School, Laure Mulin a fait ses armes à Paris au sein du prestigieux cabinet Salustro Reydel, avant son acquisition par KPMG, où elle occupait le poste de responsable de mission audit de 1995 à 2000. En 2000, elle a rejoint le Sud-Ouest et l’implantation toulousaine d’Ernst & Young, dont elle a été une des directrices de Mission Audit jusqu’en 2006. Elle a ensuite intégré le cabinet Sygnatures, véritable référence dans la région. Elle exerce actuellement les postes de commissaire aux comptes associée, coresponsable du Département Audit & RSE et responsable du Pôle Doctrine et Qualité. Elle intervient en audit légal dans les secteurs du BTP, des services et des établissements bancaires et dispose de compétences particulières en reporting RSE. Depuis le 1er janvier 2015, Laure Mulin est membre du Conseil Régional de la CRCC de Toulouse, dont elle a été élue vice-présidente en 2017 puis présidente en 2020. Par ailleurs, elle participe depuis de nombreuses années à la Commission des études comptables et au Comité des normes professionnelles de la CNCC.


A lire aussi




Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité