Pierre Valentin élu président du conseil de surveillance du groupe BPCE

Par |

Président du conseil d’orientation et de surveillance de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, Pierre Valentin vient d’être élu à la présidence du conseil de surveillance du groupe BPCE, deuxième groupe bancaire en France.

« Je me réjouis de prendre la présidence du conseil de surveillance du groupe BPCE, qui affiche de belles ambitions de développement, sous l’impulsion d’une équipe dirigeante renouvelée. Je suis également confiant dans la capacité du groupe à relever les défis réglementaires, commerciaux et digitaux actuels. Enfin, je veillerai au respect des valeurs coopératives de nos caisses et banques régionales, dans les perspectives de croissance futures du groupe » a déclaré Pierre Valentin à la suite de son élection.

35 années à la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon

Dirigeant d’entreprise en Languedoc-Roussillon pendant plus de trente années, expert dans le domaine de l’immobilier, ancien juge et vice-président du tribunal de commerce d’Alès, Pierre Valentin connaît bien les réalités économiques locales et les attentes des particuliers comme des professionnels du territoire du Languedoc-Roussillon. Il porte ainsi les valeurs de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon depuis plus de trente-cinq années.

Le nouveau président du conseil de surveillance du groupe BPCE s’est investi très tôt dans le sociétariat : élu membre du conseil consultatif de la Caisse d’Epargne d’Alès en 1984 puis administrateur et président de la Société Locale d’Epargne Vallée des Gardons en juin 2000, ses compétences lui ont permis de participer au conseil d’orientation et de surveillance de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon dès novembre 1994, d’en présider le comité d’audit en 2004 et d’assurer la présidence du conseil d’orientation et de surveillance depuis 2006.

Une reconnaissance hors région

Ses compétences ont aussi été reconnues au-delà de notre région : au sein de la Fédération Nationale des Caisses d’Epargne, dans des structures commerciales (administrateur, membre puis président du comité d’audit de Banque Palatine de 2008 à 2013), dans la banque d’affaires (administrateur de Natixis depuis janvier 2013), et au niveau de la « tête de réseau », BPCE, comme administrateur (depuis juillet 2009) puis membre du comité d’audit et des risques, et président du conseil de surveillance (de 2015 à 2017).

A l’issue de sa nomination, Pierre Valentin a déclaré : « Cette nomination est certes le fruit d’un engagement personnel depuis de nombreuses années au sein du groupe BPCE, mais c’est également la reconnaissance de la qualité des résultats de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon et du travail de l’ensemble des personnes qui contribuent chaque jour à son développement ».

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité