Robert Ménard annonce les délégations des vice-présidents de l’Agglo Béziers Méditerranée

Par |

Le maire de la Ville de Béziers élargit son pouvoir d'influence au grand Biterrois. Les délégations des vice-présidents sont désormais connues, Robert Ménard se réservant le Tourisme et les Ressources humaines.

Mise à jour du 31 juillet. Le 16 juillet dernier, Robert Ménard, 67 ans, a été élu à la présidence de l’intercommunalité Béziers Méditerranée Agglomération, remportant 35 voix parmi les 55 conseillers communautaires votants. Le président sortant et maire de Sérignan, Frédéric Lacas, a pour sa part obtenu 18 voix en sa faveur (il y a eu 2 bulletins blancs).

Dans son discours d’installation, Robert Ménard a fait référence au « pays où il est né en 1962 [l’Algérie] ». Selon lui, ses « parents n’auraient jamais imaginé [qu’il] prendrait les responsabilités qu’il a prises dans la ville qui les a accueillis ». Il a indiqué vouloir « tourner la page” du précédent mandat où, alors dans l’opposition, il s’est opposé parfois vigoureusement à l’ex-président Lacas.

Robert Ménard avait échoué lors de la précédente élection à la présidence de l’agglomération biterroise. Mais le paysage politique du Biterrois a sensiblement évolué depuis les dernières municipales. Réélu maire de Béziers dès le premier tour avec 68,7 % des voix, mais dans un contexte d’abstention record (56 %), le maire de la capitale biterroise a cette fois renversé la donne en obtenant une large victoire. Après son élection aux élections municipales, il disposait en effet d’une réserve de 25 voix, et seules 3 voix supplémentaires lui permettaient d’atteindre la majorité. Il en a obtenu 35.



« Je ne suis pas revanchard »

« Les gens ne veulent pas de quelqu’un de revanchard. Moi je ne suis pas revanchard, j’ai juste envie qu’on aille plus vite. Et pour aller plus vite, il faut bousculer l’agglomération. Je l’ai fait avec l’administration municipale de Béziers, je le ferai avec l’administration de l’Agglomération » a-t-il déclaré, indiquant que sa volonté première était aujourd’hui « d’être au service des citoyens et de leurs préoccupations : les transports, les déchets qui posent problème (…) Ils cherchent du boulot. Voilà les quelques préoccupations immédiates auxquelles l’agglomération doit répondre ».


Les 8 vice-présidents élus et leurs délégations


Huit vice-présidents ont été élus à la majorité absolue des suffrages exprimés. Le président de l’Agglomération Béziers Méditerranée, a annoncé le 30 juillet, les délégations des vice-présidents. 

Président : Robert Ménard, président de l’Agglomération Béziers Méditerranée, a annoncé qu’il sera en charge du tourisme et des ressources humaines.

Les autres délégations ont été réparties de la manière suivante :

  • 1er vice-président : Robert Gély, maire de Lieuran-lès-Béziers, sera délégué aux finances, à la commande publique, aux affaires juridiques, au contrôle de gestion et à la mutualisation.

  • 2e vice-président : Gérard Abella, maire de Boujan-sur-Libron, sera chargé de l’eau, de l’assainissement et de l’écologie.

  • 3e vice-président : Christophe Thomas, maire de Servian, sera délégué à l’économie, au commerce, à l’artisanat, à l’emploi, à l’enseignement supérieur et à la formation.

  • 4e vice-président : Claude Allingri, maire de Montblanc, sera délégué aux déchets et aux transports.

  • 5e vice-président : Didier Bresson, maire de Cers, sera délégué à l’aménagement du territoire, à la gestion des bâtiments et du patrimoine mobilier, à la gestion des ports et à la politique de la ville.

  • 6e vice-président : Fabrice Solans, maire de Villeneuve-lès-Béziers, sera délégué à l’habitat, au renouvellement urbain, au pluvial et à la GEMAPI.

  • 7e vice-président : Bertrand Gelly, maire de Corneilhan, sera délégué à la viticulture et au sport.

  • 8e vice-président : Christophe Pastor, maire d’Alignan-du-Vent, sera délégué à la culture, à la sécurité, aux gens du voyage, à l’informatique et au très haut débit.

  Le prochain conseil communautaire se déroulera à l’Espace des Libertés Gérard-Saumade, situé à Villeneuve-lès-Béziers. La date sera communiquée ultérieurement.


Robert Ménard

Né le  à Oran, maire de Béziers depuis 2014, c’est un journalisteessayisteéditeur et homme politique français. Il est cofondateur de l’association Reporters sans frontières (RSF), dont il a été le secrétaire général de 1985 à 2008, ainsi que du site Internet Boulevard Voltaire, lancé en 2012. Il a fondé en 2008 la maison d’édition Mordicus, qu’il dirige avec son épouse, Emmanuelle Ménard, députée de l’Hérault sur la 6e circonscription. (source Wikipedia)



L’agglomération Béziers Méditerranée

L’agglomération Béziers Méditerranée, créée le 1erest composée de 17 communes : Béziers, Alignan-du-Vent, Bassan, Boujan-sur-Libron, Cers, Corneilhan, Coulobres, Espondeilhan, Lieuran-lès-Béziers, Lignan-sur-Orb, Montblanc, Sauvian, Sérignan, Servian, Valros, Valras-Plage, Villeneuve-lès-Béziers. Etendue sur un territoire de 303 km², l’Agglo biterroise comptait 120 208 habitants au 1er janvier 2017, avec l’intégration de 4 nouvelles communes. Elle représente 11 % de la population du département de l’Hérault, 2,1 % de la région Occitanie. C’est le 2e EPCI du département. L’Insee prévoit une augmentation continue du nombre d’habitants jusqu’en 2030. La répartition de la population par tranche d’âge indique que les moins de 30 ans représentent 33,2 % des habitants de l’Agglo ; les 30 à 59 ans, 36,8 % ; et les personnes de plus de 60 ans, 30 %. L’agglomération Béziers Méditerranée compte 65,5 % d’actifs de 15 à 64 ans, dont 9 % de cadres, 13,5 % d’étudiants (définition Insee), et 22,4 % des ménages sont des couples avec enfant(s).



Le tissu économique de l’agglomération biterroise est composé de 14 706 établissements (actifs au 31 décembre 2014), dont 63,7 % dans le commerce, les transports et les services divers. Il est caractérisé par de très petites entreprises et de petites et moyennes entreprises : 73 % des établissements n’ont pas de salarié.

Accès : Béziers est située au carrefour des autoroutes A9 (Italie-France-Espagne),  A75 (Paris) et A61 (Toulouse), et dispose d’une gare TGV qui relie aujourd’hui Béziers à Paris en 4h10 (6 liaisons directes par jour). Une nouvelle gare TGV doit voir le jour en fonction de l’avancement de la Nouvelle Ligne Montpellier Perpignan en cours d’étude. Elle devrait se situer à Béziers et placer la capitale biterroise à seulement 3 heures de Paris. L’Aéroport Béziers Cap d’Agde est un autre des atouts de l’agglomération. Il propose plusieurs liaisons de/vers la France et l’Europe du Nord : Paris, Londres, Bristol, Manchester, Édimbourg, Düsseldorf, Stockholm, Oslo. 267 712 passagers ont transité par la plateforme de l’Ouest Hérault en 2019, occasionnant une croissance de près de 15 % par rapport à 2018 (+14.6 %) (lire notre article). Dans un contexte difficile pour le transport aérien (Brexit et grèves), l’aéroport Béziers Cap d’Agde Hérault Occitanie a réalisé l’an dernier son plus haut niveau de fréquentation depuis sa création en 1974. Mais c’était avant la crise sanitaire…

Revoir le Conseil communautaire du 16 juillet d’élection du président de Béziers Méditerranée Agglomération

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité