Un nouveau directeur régional pour Enedis Midi-Pyrénées Sud

Par |
Bastien Toulemonde (Enedis)

Chez Enedis Midi-Pyrénées Sud, en charge du réseau de distribution d’électricité dans les départements de l’Ariège, du Gers et de la Haute-Garonne, Bastien Toulemonde succède à Matthieu Casaux à la tête de la direction régionale.

Ingénieur de l’école des Arts et Métiers ParisTech, aussi passé par la prestigieuse ESCP Europe, Bastien Toulemonde a rejoint Enedis en 2008. Après avoir occupé le poste de directeur régional délégué Pyrénées-Landes d’Enedis (de 2011 à 2015), puis celui de directeur régional Alsace Franche-Comté en mai 2015, il a pris ses fonctions le 1er février 2021, à la tête de la direction régionale Midi-Pyrénées Sud d’Enedis. Matthieu Casaux a été pour sa part été nommé responsable du Pôle Sûreté Intelligence Economique et Conformité des Affaires au sein du secrétariat général d’Enedis, où il exerce depuis le 1er février 2021 également.

Le Projet Industriel et Humain 2020-2025

Sur la feuille de route de Bastien Toulemonde, on note la mise en œuvre du Projet Industriel et Humain (PIH) 2020-2025. Celui-ci doit permettre de concilier performance industrielle et approche durable au plus près des territoires et de sa clientèle. Le PIH s’organise autour de 8 engagements : zéro accident grave ou mortel pour les équipes d’Enedis et les intervenants prestataires, diviser par deux le délai de raccordement des clients d’ici à 2022, réduire l’empreinte carbone de 20 % d’ici à 2025 pour atteindre la neutralité carbone en 2050 ; en cas d’incident climatique majeur sur le réseau, rétablir 90 % des lignes des clients en 2 jours, proposer le meilleur rapport qualité-prix d’Europe, viser les 70 % d’indice d’engagement de ses salariés en 2024 (contre 58 % en 2019), que 100 % des clients puissent bénéficier du suivi de consommation grâce au compteur communicant… Autre point important, il s’agira de créer 20 activités nouvelles dans le cadre de projets et ou de partenariats (à titre d’exemples : des communautés énergétiques, des solutions de mobilité électrique, des services de données…).

Bastien Toulemonde (Enedis)

« Industriel et humain, les deux adjectifs sont importants »

Le 27 novembre dernier, Marianne Laigneau visitait le chantier de la ligne 5 du tramway à Montpellier. Pour l’Hérault Juridique & Economique, la présidente du directoire d’Enedis avait expliqué les enjeux du chantier de la route de Mende et était revenue sur le Projet Industriel et Humain 2020-2025 d’Enedis. Questions à Marianne Laigneau :

HJE : Enedis vient de mettre la dernière main à son Projet Industriel et Humain 2020-2025. Quelle en est la teneur ?

Marianne Laigneau : « Industriel et Humain, les deux adjectifs sont importants. C’est un projet industriel parce qu’Enedis est une grande entreprise de service public qui investit partout en France pour moderniser les réseaux de distribution d’électricité afin d’être un véritable acteur de la transition écologique. Le réseau de distribution électrique est vraiment la colonne vertébrale des nouveaux usages de l’électricité. On parle bien sûr de mobilité électrique, de bornes de recharge, du développement des énergies renouvelables – le solaire, l’éolien, qui sont des énergies bas carbone –, on parle de l’autoconsommation, qui permet aux concitoyens de produire eux-mêmes et de consommer leur électricité en collectif  ou en individuel ; on parle du stockage de l’électricité. »

« Notre projet 2020-2025 a été aussi construit de manière très participative avec l’ensemble des 38 000 salariés d’Enedis à qui on a demandé d’exprimer leurs attentes et leurs souhaits pour l’entreprise Enedis ; mais aussi avec les acteurs externes, nos clients, nos sous-traitants, nos fournisseurs, les élus locaux, les collectivités locales… Il inclut également les nouvelles manières de travailler, plus collaboratives, plus agiles, plus transversales, utilisant par exemple le travail à distance. »

Propos recueillis par Daniel CROCI

Voir l’interview-vidéo dans son intégralité

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité