1ère conférence internationale sur les systèmes de production rizicole biologique, Montpellier

Par |

Première céréale cultivée dans le monde pour l’alimentation humaine, le riz constitue l’aliment de base pour plus de la moitié de la population mondiale. Majoritairement cultivé dans l’Asie du Sud Est, on le trouve cependant sur tous les continents. En France métropolitaine, la riziculture irriguée est principalement développée en Camargue (départements du Gard et des Bouches du Rhône). Dans cette région, située en limite Nord de son aire de développement écologique, la riziculture conventionnelle qui constitue le pivot du système de culture connait une forte compétitivité, en particulier vis-à-vis de ses concurrents européens que sont l’Italie, l’Espagne, la Grèce et le Portugal. En 2012, la riziculture biologique est pratiquée par une trentaine d’agriculteurs camarguais et occupe 6% de la surface rizicultivée.

Cette conférence est organisée par l’unité mixte de recherche Innovation (Inra, Cirad, Montpellier SupAgro – http://umr-innovation.cirad.fr) qui conduit, depuis plusieurs années, des actions de recherche en partenariat avec le centre Français du Riz, FranceAgriMer, le parc naturel régional de Camargue et les riziculteurs.

Quatre objectifs :

• Établir un état des connaissances pratiques et scientifiques, des savoirs et des savoir-faire sur le fonctionnement des systèmes de production rizicole biologique,

• Identifier les innovations et les verrous agissant sur le développement de ces systèmes dans différentes régions du monde,

• Analyser les impacts des modes de production du riz biologique sur l’alimentation et la santé et sur leur contribution à la construction des piliers du développement durable,

• Analyser les impacts des politiques publiques et proposer des lignes directrices en adéquation avec les attentes de la filière et de la société.

Cette conférence permettra aux riziculteurs et acteurs de la filière rizicole biologique française d’échanger avec leurs homologues européens d’Espagne, d’Italie et internationaux d’Argentine, d’Australie, du Bhoutan, du Brésil, de Cuba, des États-Unis/Californie, de Guinée, d’Inde, du Japon et de Madagascar.

Une sortie sur le terrain est organisée, le mardi 28 août 2012, en Camargue à la rencontre des riziculteurs et acteurs camarguais de la filière rizicole biologique ; elle s’adresse également aux journalistes intéressés.

Elle bénéficie de l’appui :

• d’Agropolis Fondation, d’Agropolis International,du Cirad, de l’Inra, de Montpellier SupAgro, de FranceAgriMer, des conseils régionaux Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Cirad, de l’Agence Bio, de l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse et du parc naturel régional de Camargue.

Public concerné : Elle s’adresse aux chercheurs et à tous les acteurs de la filière : riziculteurs, organisations professionnelles et leurs partenaires, entreprises de collecte, de transformation et de commercialisation, gestionnaires de territoire, enseignants et étudiants.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité