Acteurs du tourisme d’Occitanie : les aides de la Région

Par |

Faisant suite à l’annonce du plan de relance touristique par le gouvernement (lire notre article), la Région Occitanie vient de rappeler ses engagements en faveur du tourisme sur son territoire.

Secteur clé en Occitanie au même titre que l’aéronautique ou la viticulture, il requiert toute l’attention de la Région. Avec une perte quasi-totale de chiffre d’affaires depuis mi-mars et une saison qui s’annonce difficile, la présidente de Région, Carole Delga, a annoncé et rappelé plusieurs mesures mises en place par la collectivité territoriale.

Avec 30 millions de touristes accueillis chaque année et 200 millions de nuitées pour un chiffre d’affaires de 15,9 milliards, l’Occitanie est l’une des grandes destinations touristiques françaises. C’est l’un des secteurs économiques clés en région avec près de 100 000 emplois directement liés et 10% du PIB régional. Les mesures exceptionnelles mises en place par la Région visent à soutenir la reprise, attirer une large clientèle nationale, tout en incitant les habitants à rester et voyager « dans leur zone ».

Un accompagnement pour pallier l’arrêt de l’activité

Au même titre que toutes les entreprises du territoire, celles du tourisme peuvent bénéficier des aides nationales et régionales en faveur des entreprises, c’est-à-dire :

– du fonds régional de solidarité qui, pour les mois de mars et avril, s’adressait en Occitanie aux entreprises ayant enregistré une perte de chiffre d’affaires de 40 % (contre 50 % au niveau national). Ce fonds a été modifié pour le mois de mai, afin de cumuler, avec le fonds national de solidarité, une aide régionale allant de 1 000 à 4 000 € pour les entreprises de moins de 50 salariés.

– du Pass Rebond Occitanie Tourisme, doté de 5 M€, qui permet également de soutenir les investissements, les innovations et les dépenses de conseil visant la transition numérique, énergétique et écologique. Versées sous forme de subvention, ces aides pourront atteindre jusqu’à 200 000 €.

– du Fonds L’Occal (lire notre article) mis en place par la Région avec les départements et les intercommunalités et le soutien de la Banque des Territoires, afin d’accompagner les professionnels dans leurs besoins de trésorerie et leur équipement pour accueillir leurs clients dans le respect des mesures sanitaires. Doté d’une enveloppe de 70 à 80 millions d’euros, il permet d’octroyer des aides financières sous forme de subventions ou de garanties d’emprunt. Sur les 150 intercommunalités sollicitées, 110 ont déjà donné leur aval quant à leur participation et les 40 autres devraient le faire rapidement. Seul le département de Haute-Garonne a fait savoir qu’il ne participerait pas à ce fonds, selon Carole Delga.

– la Région Occitanie et le Comité Régional du Tourisme travaillent également à la mise en place de plans mieux adaptés à certaines filières ou certains territoires : le tourisme cultuel à Lourdes, le tourisme d’affaires à Montpellier et Toulouse, ou encore le littoral et les grandes itinérances. A ce titre, un travail spécifique est mené en faveur du thermalisme, du bien-être et du thermoludisme, en partenariat avec les Départements, les EPCI et la banque des territoires. Plusieurs mesures sont à l’étude : l’aide au redémarrage des exploitations, les travaux d’adaptation sanitaire des équipements, des parcours de soins et la mise en place d’outils d’intervention financiers spécifiques : capitalisation, apports en compte-courants d’associés…

– le fonds tourisme de 101 M€ avec BPI France, voté en juillet 2019, doit permettre de mettre en œuvre une stratégie de développement de l’offre de tourisme orientée durable et responsable, et préparer la filière à porter une nouvelle offre en adéquation avec les attentes environnementales et qualitatives de la clientèle.

La Région Occitanie et le Comité Régional du tourisme mettent en place des mesures afin d’attirer les habitants et les touristes dans une découverte de la destination :

• Création d’une plateforme de préréservations : afin de créer de la trésorerie pour les restaurateurs et hôteliers, les voyageurs pourront réserver à un tarif avantageux des nuitées et repas sans dates définies et en profiter dans les prochains mois.

• Création d’un Numéro Vert de conseil, d’organisation et de réservation des séjours : le CRT mobilisera ses ressources et un partenaire pour proposer une aide à la préparation des séjours en région, avec une possibilité de réservation des nuitées et repas, sans frais de commission.

• Participation à la création d’un chèque tourisme dès précisions de l’Etat sur le financement : la Région réfléchit à des mesures en matière de transports et d’accès aux loisirs.


A lire aussi

Plan Tourisme (3 Mrds€) : les annonces du Gouvernement aux entreprises du secteur


Infos – Service HJE

Fil d’actus « Coronavirus et entreprise »

Le fil d’actualités HJE spécial « Coronavirus et entreprise » est accessible sur la page d’accueil du site heraultjuridique.com. Il recense toutes les informations ministérielles et des services de l’Etat au fur et à mesure de leurs publications et mises à jour. Accès au Dossier HJE Coronavirus et Entreprise.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité