Adossé à Somfy, Repar’Stores cible le marché européen

Par |

Un investisseur de choix, pour s’imposer sur la scène internationale.

Le capital de Repar’Stores (70 salariés à Saint-Jean-de-Védas), spécialiste des services de réparation et de modernisation des volets roulants, vient d’être acquis à hauteur de 60 % par le géant Somfy, leader mondial de l’automatisation des ouvertures et des fermetures de la maison et du bâtiment. L’accord est assorti de promesses additionnelles permettant l’acquisition du solde restant des actions de Repar’stores en 2026. L’intérêt de l’opération réside dans la complémentarité entre les deux entreprises : expertise globale et puissance d’innovation sur la maison connectée pour Somfy, maîtrise de la réparation de volets roulants pour Repar’stores. Un marché à fort potentiel Malgré la crise du Covid-19, Repar’Stores surfe sur une croissance à deux chiffres (+ 21,7 % en 2020, avec 28,5 M€), tirée par la rénovation de l’ancien et la construction neuve. « L’amélioration de l’habitat est une valeur refuge. Nous observons une répercussion de l’épargne non dépensée des clients dans l’amélioration de leur habitat », explique Guillaume Varobieff, directeur général aux côtés de son père Roger et de Yoann Guichard. Désormais adossé à Somfy, qui dispose de plusieurs filiales à l’étranger, l’enseigne héraultaise entend s’imposer comme un réseau leader en Europe, comme elle a su le faire en France depuis sa création, en 2009. « Somfy est notre principal fournisseur et pèse une grosse part de marchés en France sur le moteur de volets roulants. Ce rapprochement nous ouvre des perspectives. » D’autant plus que le potentiel est conséquent. Le seul marché national recense environ 65 millions de volets roulants, dont près de la moitié ne sont pas motorisés. Repar’Stores emploie 100 salariés et compte 191 franchisés. Hubert VIALATTE

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité