Aide d’urgence pour les centres équestres recevant du public et pour les poney clubs

Par |

Les textes mettant en place l’aide d'urgence aux centres équestres recevant du public et aux poneys clubs ont été signés par les ministres de tutelle.

Afin d’accompagner les centres équestres et les poneys clubs à faire face à la crise du Covid-19, les trois ministres ont annoncé le 21 avril dernier la mise en place d’une aide exceptionnelle. Ils ont signé ce jeudi 18 juin les textes fixant les conditions d’octroi de cette aide.

Ce dispositif apportera aux établissements une aide au titre des soins prodigués, pendant la période de fermeture, aux équidés dont ils sont propriétaires ou détenteurs et dont ils ont la charge exclusive. Seuls les équidés assurant des activités de loisirs et d’enseignement de l’équitation sont éligibles.

Le montant de l’aide est calculé sur la base d’un forfait de 120 euros par équidé, dans la limite des 30 premiers équidés. L’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) est chargé de la mise en œuvre de cette aide, via la plateforme dématérialisée https://diffusion.ifce.fr/index.php/841899/lang-fr.

La date limite de dépôt des demandes d’aide est fixée à trente jours après la date de publication de ces textes.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité