Appvizer, le chercheur intelligent de logiciels, lève 2,5 millions d’euros

Par |

Montpellier. La start-up Appvizer, installée dans 400 m2 dans le bâtiment L’Ammonite (quartier Odysseum), annonce une levée de 2,5 millions d’euros auprès d’Irdi Soridec Gestion, avec la participation d’Angelsquare, et via ses partenaires historiques bancaires, Bpifrrance, Banque Populaire du Sud, Société Générale et Crédit Agricole du
Languedoc.

Par Hubert VIALATTE

L’atout de sa solution technologie : aider les professionnels dans leur recherche de logiciel, pour les rendre plus compétitifs et améliorer les conditions de travail. Les sites web Appvizer affinent l’expérience utilisateur au plus près de ses attentes, grâce aux technologies de machine learning. Un apprentissage automatique qui se base sur le comportement de millions de professionnels utilisateurs de la plateforme, 2.000 contenus médias et un catalogue de plus de 10.000 logiciels localisés selon les spécificités de chaque marché et pays.



 

600 clients et déjà près de 30 salariés

« Nous participons à la transformation digitale des entreprises, explique Colin Lalouette, PDG et fondateur. 20 % de notre activité est à l’international. Notre solution permet aux entreprises de répondre à des questions simples, mais aussi à des processus d’analyse décisionnels complexes. 70 % des entreprises envisagent le numérique comme une opportunité, mais pour 52 % d’entre elles, la transformation digitale reste difficile à mettre en place, en raison du manque de temps et de la complexité de mise en œuvre. »

Appvizer compte à ce jour 600 clients qui sont tous éditeurs de logiciels. Son chiffre d’affaires de 2019 s’élève à 1 million d’euros. L’entreprise innovante, labellisée Pass French Tech à deux reprises par le ministère de l’Economie, emploie 26 salariés et prévoit 8 recrutements en 2020.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité