Bio-UV (Lunel) : la filiale BIO-SEA signe un partenariat avec LTH Baas

Par |

Bio-Sea dispose de plus de quinze ans d’expérience dans le traitement de l’eau par ultraviolets. Cette filiale de Bio-UV propose des solutions complètes pour les navires existants ainsi que pour les navires neufs. Implantée à Lunel dans l'Hérault, Bio-Sea annonce un partenariat avec LTH Baas. Elle renforce ainsi son offre d’ingénierie et de solutions clés en mains grâce à l’expertise de LTH Baas en "rétrofits".

Bio-Sea intervient depuis l’étude à bord jusqu’à l’implantation du système (à quai, en cale sèche ou en voyage), grâce à ses partenaires certifiés dans le monde entier, dont désormais LTH Bass. Cette société basée en Estonie est un contractant marine internationale spécialisé dans les projets de rénovation intégrale des machines pour améliorer leur efficacité (rétrofits complexes) et de réparation. LTH Baas, fondée en 1934, bénéficie d’une expérience mondiale. Elle a conduit des projets de rétrofits comprenant les études de faisabilité, la conception, l’ingénierie, les installations électriques, la tuyauterie et toute sorte de structures en acier ou aluminium.

470 spécialistes et plus de 40 000 m2 de cabines agencés

LTH Baas représente plus de 470 spécialistes de la marine hautement qualifiés et expérimentés (et 600 intervenants). La société ne cesse de s’accroître depuis ces vingt dernières années. LTH Baas a suivi et finalisé avec succès de nombreuses installations de systèmes de traitement des eaux de ballast. Elle intervient aussi sur des installations de « scrubbers ». Les mises à jour et améliorations de systèmes d’alimentation en combustible sont également l’un de ses axes de développement. Elle installe aussi des systèmes de traitement des eaux usées et mène de nombreux autres projets de rétrofits complexes et techniques, en cale sèche ou pendant les opérations à travers le monde. Durant ces cinq dernières années, LTH Baas a agencé plus de 40 000 m2 de cabines. Elle a également installé plus de 300 km de pipelines pour de nombreux navires de croisière.

Un accord de confidentialité

BIO-SEA et LTH Baas ont signé un accord de confidentialité concernant leurs savoir-faire techniques respectifs. LTH Baas, avec son équipe d’architectes navals spécialisés et son expérience des projets de rétrofits clé en main, a choisi Bio-Sea. L’expertise de Bio-Sea dans le traitement UV permettra de fournir aux armateurs, aux opérateurs et aux chantiers, des solutions clés en mains de systèmes de traitement des eaux de ballast. Les systèmes Bio-Sea sont approuvés selon la réglementation IMO depuis 2013 ; ils sont titulaires de l’AMS délivrée par l’USCG, et le Type Approval USCG est en cours.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toute les semaines dans votre boite mail.