Burn-out : une étude pointe un risque accru pour les professionnels du chiffre

Par |

Depuis plus de dix ans, l’Observatoire Amarok, porté par l’universitaire montpelliérain Olivier Torrès,  trace les statistiques relatives à la santé des dirigeants. Une étude récente démontre que les experts-comptables et les commissaires aux comptes font partie des professionnels  les plus concernés par le risque d’épuisement et le burn-out.



 

Entreprendre sans s’épuiser

Pour le fondateur de l’Observatoire sur la Santé des Dirigeants implanté à Montpellier, l’intention, via le programme scientifique d’Amarok est bel et bien de changer le regard et les comportements que l’on porte sur la santé des dirigeants. Les chefs d’entreprise et les travailleurs indépendants sont plus de 3 millions et représentent 99,84 % des entreprises en France. « Entreprendre sans s’épuiser est le véritable défi de santé des chefs d’entreprise d’aujourd’hui » explique l’univer­sitaire. Le burn-out commence par l’épuisement, suivi par la dépersonnalisation et la perte d’efficacité. « Il est devenu un véritable fait de société, voire une pathologie de civilisation. Il est désormais clairement nécessaire d’élargir le champ de la prévention et de la santé au travail aux 3,2 millions de travailleurs non-salariés (commerçants, artisans, agriculteurs, professionnels libéraux, chefs d’entreprise…). Cette population se situe au cœur de la création et de la gestion des entreprises de petite taille » analyse Olivier Torrès.


Lire aussi notre article : Santé au travail : la députée Charlotte Lecocq rend visite à l’Observatoire Amarok


Cela intervient au moment où le législateur réfléchit à l’intég­ration de cette population d’actifs au système de suivi de santé et prévention au travail des salariés. Parallèlement, Amarok – premier Observatoire sur la santé des dirigeants de PME et des entrepreneurs – est en quête d’une reconnaissance d’intérêt général. « Il me semble que nous touchons au but, même s’il nous faut encore et toujours convaincre… » précise l’enseignant-chercheur montpelliérain.

L’étude a fait l’objet …


 

 

HJE n°3293

 

 

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité