Cameron Béziers : signature d’une convention de revitalisation (1,2 M€)

Par |
cameron-convention-revitalisation-beziers

Une convention de revitalisation consiste pour une entreprise à mettre en œuvre des moyens (notamment financiers) permettant de recréer (ou de favoriser la création) sur le bassin d’emploi d’autant d’emplois que ceux perdus dans le cadre des licenciements économiques réalisés. Mardi 21 mars 2017, dans les locaux de la sous-préfecture de Béziers, le préfet de l’Hérault a signé une convention de revitalisation avec l’entreprise biterroise Cameron. Cette signature va permettre la mise à disposition par la société Cameron de 1,2 million d’euros pour la mise en place d’un programme d’action.

Le programme d’actions découlant de la signature de cette convention de revitalisation s’articule autour de 3 axes :

1) Soutenir le développement des entreprises locales : un fonds de prêt à taux zéro sera mis en place en partenariat avec le cabinet BPI et le Crédit Agricole du Languedoc pour aider des projets de création, d’implantation ou de développement d ‘entreprises.

2) Appuyer la structuration des entreprises locales : il s’agit, avec les acteurs du territoire, d’accélérer le déploiement d’actions de développement économique existantes ou en devenir et de favoriser l’émergence de nouvelles filières. Il s’agit également d’aider les sous-traitants de l’entreprise Cameron à conquérir de nouveaux marchés dans la continuité des actions lancées en 2016 dans le cadre du salon Intersud.

3) Soutien à l’emploi dans les quartiers politiques de la ville : le fonds de revitalisation permettra le développement d’activités ou la création d’emplois pour les habitants des quartiers estampillés « politique de la ville ». Cette convention de revitalisation constitue, selon les signataires, « une réelle opportunité pour accompagner le développement économique et l’emploi du bassin d’emploi de Béziers, et pour les acteurs locaux, de contribuer à un projet de territoire ambitieux ».

Mise en place d’un comité d’engagement et de suivi

Un comité d’engagement se réunira une fois par trimestre pour l’octroi et l’engagement des financements. Il sera constitué du préfet ou de son représentant, de la DIRECCTE, de Cameron, et de la mission de revitalisation de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Hérault. Un comité de suivi se réunira une fois par an pour le suivi des engagements et de la réalisation des actions. Il sera constitué du préfet, des services de l’Etat, de Cameron, assistée de la Banque publique d’investissement et de la mission de revitalisation de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Hérault, ainsi que d’autres acteurs locaux du développement.

(Source : Chambre de commerce et d’industrie de l’Hérault)

 

Repères

Cameron International Corporation est une multinationale américaine qui fabrique des équipements pour l’exploration, le transport et la production pétrolière et gazière. Sa filiale française, Cameron France, a son siège à Béziers. L’usine Cameron de Béziers (Hérault) est spécialisée dans la fabrication d’équipements de sécurité et de contrôle de pression pour les forages. Dans un contexte de crise des cours du pétrole, le leader mondial du secteur parapétrolier, Schlumberger, avait racheté son concurrent américain Cameron en 2015. Les deux groupes réunis représentaient fin 2014, un chiffre d’affaires approchant 59 milliards de dollars. En juillet 2016, Cameron Béziers avait annoncé 249 suppressions de postes, dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi. Au 31 décembre de la même année, Cameron Béziers employait encore 500 personnes, après que 241 salariés aient demandé un départ volontaire (novembre 2016). (DC)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité