CCI Béziers / 1 000 entreprises sensibilisées au risque inondation

Par |

Plus de 1000 entreprises sont aujourd’hui situées en zone inondable réglementaire dans les vallées de
l’Orb et du Libron. Dans ce secteur, des crues majeures ont causé par le passé des dégâts importants.
Celles de décembre 1995 et janvier 1996 ont généré à elles seules plus de 53 millions d’euros de dégâts
dont plus de 15 millions d’euros pour les seules entreprises.

Le président de la CCI de Béziers, Daniel GALY présente le dispositif
(Photo CCI de Béziers © 2013)

Le dispositif de prévention mis en place par la CCI en partenariat avec le SMVOL et le soutien financier
de la Région et de l’Europe vise à aider les entreprises situées sur ce bassin versant à réduire leur
vulnérabilité. Après une phase de recensement et de caractérisation du risque pour chaque
établissement qui s’est déroulée de septembre à décembre, la CCI lance une action de sensibilisation.

Objectif : inciter les entrepreneurs à évaluer leur degré d’exposition et prendre les mesures adéquates.
Un guide des bonnes pratiques sera envoyé à toutes les entreprises situées en zone inondable
réglementaire. Egalement téléchargeable sur le site de la CCI www.beziers.cci.fr et sur celui du SMVOL
www.vallees-orb-libron.fr, ce guide recense les mesures à prendre avant, pendant et après l’inondation
pour diminuer l’impact au plan humain, matériel et économique.

50 diagnostics gratuits et confidentiels seront proposés aux chefs d’entreprise. Réalisés par le conseiller
inondation de la CCI, ceux-ci visent à évaluer la vulnérabilité de l’entreprise face au risque. Ils se
déroulent sur une demi-journée au sein de l’établissement et en présence du dirigeant et permettent de
délivrer les préconisations chiffrées pour réduire les effets d’une crue sur l’établissement. Le diagnostic
de vulnérabilité est une obligation légale qui sera inscrite dans tous les plans de prévention du risque
inondation à partir de 2014.

La CCI Béziers propose également un accompagnement à la recherche de financement. Elle aide les
entreprises à rechercher des aides et subventions pour financer leurs investissements via le Fond de
Prévention des Risques Naturels Majeurs (FPRNM) qui peut contribuer au financement d’études et de
travaux visant la réduction de la vulnérabilité pour les entreprises de moins de 20 salariés.

La CCI Béziers est pilote au plan régional pour cette action de prévention du risque inondation. Une fois
testé grandeur nature, le dispositif sera décliné dans les autres CCI dont les ressortissants sont
concernés par le risque inondation.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité