Contrôle technique des véhicules légers : fin du délai de tolérance le 23 juin

Par |

Dans le cadre de l’urgence sanitaire, les délais imposés par l’Administration pour réaliser des contrôles, et notamment les contrôles techniques, ont été suspendus du 12 mars au 23 juin. Les centres de contrôle technique étant ouverts sur l’ensemble du territoire, les automobilistes sont encouragés à procéder au contrôle technique de leur véhicule avant le 23 juin prochain.

Cette suspension a permis de ne pas pénaliser les automobilistes confinés qui n’avaient pu réaliser ce contrôle dans les temps en leur accordant un délai de tolérance correspondant à la période comprise entre le 12 mars et le 23 juin. Ce délai de tolérance prendra fin le 23 juin prochain, comme vient de le confirmer le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le ministère et le Conseil national des Professions de l’Automobile (CNPA) précisent à cette occasion l’importance de réaliser le contrôle technique pour l’ensemble des automobilistes, afin d’assurer leur sécurité et de limiter les émissions polluantes de leur véhicule. Par ailleurs, ils recommandent aux Français de réaliser leur contrôle technique dans les meilleurs délais pour plusieurs raisons :
–  s’assurer que leur véhicule ne présente pas de défaillance majeure liée à la sécurité routière ou à l’environnement ;
– s’assurer d’avoir un rendez-vous dans les temps afin de ne pas maintenir en circulation un véhicule en défaut de contrôle technique ;
– permettre aux centres de contrôle technique d’organiser leur planning de rendez-vous de manière à respecter scrupuleusement les mesures sanitaires.

Avec plus de 6 000 centres actifs partout en France, il est ainsi rappelé que tous les contrôles (visite technique périodique, contre-visite, visite complémentaire, contre-visite complémentaire) devront être réalisés dans les meilleurs délais, avec un décalage par rapport à la date d’échéance initiale du contrôle technique n’excédant pas la durée de la suspension (comprise entre le 12 mars et le 23 juin).

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité